Skip to content

Et les oiseaux ?

Sensiblement les mêmes depuis quelques mois.

Les pics chevelus et mineurs (femelle et mâle), les geais bleus (au nombre de quatre) et les mésanges à tête noire (difficiles à compter, bien occupées). Lire la suite

Et toujours des pistes fraîches de cervidé

Cette fois-ci dans la cour.

Bien sûr, je n’espère pas de chasseurs sur le terrain.

Un jour, voilà longtemps, j’avais dit à quelques-uns, qui avaient monté l’allée et remplissaient des sacs de pommes, que rien dans ce lieu ne devait servir à tuer, des cervidés comme d’autres vivants. Lire la suite

Feuille-bateau

Échappée portant sans doute une provision de semences.

Splendeur

Absolument laissée à elle-même, la Vie est incroyable.

Elle arrive à jouer avec les profondeurs.

Dès que le soleil paraît, les fleurs d’hiver s’en emparent

Et le gardent pour elles seules.

Et le vieillissement et la mort pour elles n’ont plus alors de prise. Lire la suite

Architecture

Petit rien dégageant encore de la chaleur qui fait fondre la neige

Dans la série « Les inventions de la vie » (228)

Dans la série « Les inventions de la vie » (227)

Les cervidés semblent nombreux à se promener sur les lieux dans la saison bleue

Certains petits, d’autres franchement plus costauds.

Qui sait, la chatte ensauvagée les voit peut-être à l’occasion. Lire la suite