Skip to content

Articles de la catégorie ‘La famille’

Un gros héritage de photographies anciennes venues de ma mère

Valéda Martel

 

Comment arriver à tout mettre sur internet ? Travail de titan.

Voyons voir. Nous verrons.

Ma grand-mère maternelle s’appelle Valéda Martel. Elle était de Saint-Raymond de Portneuf, comme mon grand-père maternel Pierre Parent. Lire la suite

Voici le seize millième billet sur ce site internet interactif

Ce site a vu le jour le 22 mai 2011.

Le chat a un faible pour le fauteuil de mon père

Et, je le disais, ça me fait beaucoup plaisir.

À un moment donné, il quitte la table sous la lampe et gagne ce fauteuil.

Lentement, il se réconcilie aussi avec l’intérieur d’une maison.

Annie, mon fils Sébastien et leurs trois enfants ont fait la crèche

L’Enfant, la Vierge et Joseph sont fort bien entourés.

Et on sent, en particulier, la présence de la Provence, un pays merveilleux pour y aller de santons. Lire la suite

Attention, Mesdames et Messieurs

Voici le chat fort bien portant.

Il est dans le fauteuil préféré de mon père du temps de Trois-Rivières.

Mon père décédé à 76 ans en décembre 1990.

Chère Acadienne, cher Acadien, Bonne Fête nationale !

Je vous avais dit déjà, je suis Acadien par ma grand-mère paternelle, Rose Breault.

Sa famille, habitant Grand-Pré en Acadie, fut déportée en 1756. Ils se retrouvent en Nouvelle-Angleterre. Lire la suite

Ma grand-mère d’origine acadienne, Rose Breault, décédée à 35 ans, était si belle !

Pourquoi soudain revenir à elle ?

Simplement pour célébrer en mots et image son passage si bref dans ce monde.

Et remplacer de cette manière la grande peine que mon père eut de ne pas la connaître, puisqu’il n’avait pas trois ans en 1917.

Journée internationale des femmes (8 mars)

Bonne journée à Vous, Madame.

La dame ici est ma grand-mère paternelle, Rose Breault. Lire la suite

Le mardi gras (16 février)

Qu’est donc devenu le mardi gras apporté de France voilà longtemps ?

Dans les villes, nous aimions tant défiler le soir sur la rue principale, déguisés, souvent masqués. Lire la suite

La crèche du grand-père Pierre, un bien patrimonial

Après une année d’absence pour un séjour en Europe, mon fils, les siennes et le sien ont retrouvé la crèche qui avait été entreposée. Lire la suite