Skip to content

Articles de la catégorie ‘Personnages folklo. éphémères’

Mon ami René recevait la visite de ses deux petits-enfants au Jour de l’an

Pour les accueillir, il avait fabriqué deux petits bonhommes de neige placés sur le rebord de la galerie.

Puis, ils construisirent deux bonhommes de neige costauds. Lire la suite

Un épouvantail de Vila Nova de Milfontes, au Portugal

Voilà bien le quatrième épouvantail que mon ami, Jean-Luc Janot, grand voyageur, m’envoie.

Rappelez-vous de cet épouvanthai de Thaïlande, sur les rives du Mékong.

Celui de Lipovène, en Estonie. À vrai dire, celui-ci était davantage, comme l’écrit Jean-Luc, une annonce pour attirer l’attention sur la production locale d’oignons. Lire la suite

Un fantôme dans le verger

Voici maintenant deux bonhommes de neige s’amusant ensemble

On les retrouve dans le Deuxième rang ouest, à Saint-Agapit. Lire la suite

Un bonhomme de neige, rue Mgr Chouinard, à Dosquet

Mais ne nous racontons pas d’histoire.

La pluie annoncée pour jeudi et vendredi, le 24 et le 25, obligera les bonhommes à remballer tout ce qu’ils sont, les forçant à disparaître. Lire la suite

Un bonhomme de neige à Dosquet

Fabriqué par des jeunes filles aidées un peu de leur père.

Il est magnifique. La photographie prise hier, jour du solstice, par temps gris, alors que la lumière décline, ne rend pas justice à l’œuvre. Lire la suite

Il arrive donc qu’on trouve des bonhommes de neige ailleurs qu’à la campagne

Celui-ci est en plein cœur de la ville de Québec, dans le quartier Montcalm.

Rue Fraser, entre l’avenue Cartier et l’avenue de Bourlamaque. Lire la suite

Et voici deux bonhommes de neige

On peut les apercevoir dans le rang de la Ligne entre Saint-Agapit et Dosquet, dans la région de Lotbinière. Lire la suite

Voici un bonhomme de neige chauve, bien gras et heureux

Ces éphémères se multiplient en ce moment. Qui sait, peut-être que des adultes en fabriquent ?

Pourquoi pas. Lire la suite

Un bonhomme de neige ressuscite sur la route Principale à Saint-Agapit, dans la région de Lotbinière

Rappelez-vous. Il avait eu une bien courte vie. Trois jours. Lire la suite