Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’ineffable’

De quelques visages

De ces visages, certains créateurs sont connus, d’autres absolument inconnus… comme de ce premier d’ailleurs. Lire la suite

Vous êtes-vous déjà buté à la notion de Tao ?

Je suis à traverser un ouvrage étonnant du physicien et philosophe des sciences français Étienne Klein, qui dirige depuis 2006 le Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière, relevant du Commissariat à l’Énergie atomique et aux Énergies alternatives. Il s’agit d’une réflexion sur le vide et l’existence ou non du néant.

Occidental que nous sommes, nous interprétons tout en termes de naissance-vie-mort, d’un début d’une suite et puis d’une fin. Lire la suite

Les stries et leur cheminement commun

Mystère. Lire la suite

Un nouvel ouvrage à traverser

Mon libraire Éric m’a mis sur la piste de ce livre publié en format poche en 2017. Voyons voir.

Dès ses premières lignes, l’auteur, qui se présente comme « artisan philosophe », y va de propos bien intéressants. Et, manifestement, le personnage a un bon moral. Extraits.

Cet essai voudrait pouvoir montrer comment il est possible de retrouver son émerveillement quand on l’a perdu. […] Lire la suite

Petit rien dégageant encore de la chaleur qui fait fondre la neige

Comparons le même endroit depuis un an, à trois mois d’intervalle

En majeur, le 9 novembre 2019.

Par la suite, le 9 août 2019, le 9 mai 2019, le 9 février 2019, et le 9 novembre 2018. Lire la suite

Vous arrive-t-il parfois de sortir en vous disant « Aujourd’hui, j’observe, par exemple, les verts, ou les bruns »

C’est l’écrivain américain William Burroughs, grand copain de Jack Kerouac et d’Allen Ginsberg, qui se livrait à l’occasion à cet exercice. Lire la suite

Tendresse, alors que tout vire au jaune

On ne s’arrête jamais aux couleurs. Mais celle-ci est gamine. Elle se cachait.

Elle a laissé le vert s’exprimer fort longtemps, elle n’a pas réagi à l’apparition du rouge. À vrai dire, elle savait, elle savait que son heure viendrait, où chaque autre couleur serait incapable de résister, lui laissant à la fin toute la place, avant que l’arbre la largue pour prendre soin de lui-même par les jours qui maintenant raccourcissent et les temps froids qui s’annoncent.

La beauté s’affiche partout

Chaque feuille a sa manière de retourner à la matière

Tous ici sont des êtres d’exception. Lire la suite