Skip to content

Articles de la catégorie ‘Les mammifères’

Qu’en est-il de la mémoire chez les animaux ?

Il y a peu, je vous signalais la parution récente d’un collectif sous la direction de Karine Lou Matignon, Révolutions récentes, Le génie des animaux.

Dans cet ouvrage, Christelle Jozet-Alves, maître de Conférences en biologie du comportement, Groupe Mémoire et Plasticité comportementale, Université de Caen Normandie, y va d’une réflexion nouvelle sur la mémoire des animaux. Lire la suite

Le point sur les animaux outre que nous

Je suis dans un ouvrage assez merveilleux merci. Cherchez-vous à savoir où nous en sommes dans les connaissances les plus récentes sur les animaux ? Du plus petit au plus grand ? Voilà le livre. Un collectif. Vous pouvez y passer quelques bien belles soirées.

Arrêt d’abord sur ce biologiste bien précieux, Jakob von Uexküll, qui a développé, le premier, durant les années 1930, la notion d’éthologie, ce qui a aidé à tant d’autres à progresser, dont Konrad Lorenz et Virginie Maris. Extrait. Lire la suite

La crèche de l’église de Sainte-Anastasie, dans les Bois-Francs

Lire la suite

Réflexion bien simple sur les sous-bois

Habituellement, les sous-bois nous apparaissent beaucoup plus pauvres en espèces que la plaine largement ouverte à la lumière. La page Wiki vient rapidement nous contredire. Lire la suite

Bref voyage en Transylvanie (Second de deux billets)

Nous sommes à la découverte de cet écrivain sicule (on appelle Sicule la personne de langue hongroise habitant la Transylvanie), Aron Tamasi (1897-1966).

Je viens de terminer son bel ouvrage Étoiles de Transylvanie. J’ai découvert un monde rural ancien et original, mais en même temps semblable au nôtre autrefois sous plusieurs aspects : les manières fêter, la présence du cochon, des poules dans la basse-cour, comment le soir tombe soudain, l’été, etc. Lire la suite

Mon ami Bernard Arcand, anthropologue, disait que la différence fascine, mais fait peur

Bel exemple. Lire la suite

Le père de l’éthologie

Jacob von Uexküll (1864-1944), biologiste, zoologiste et philosophe, maître de Konrad Lorenz, est le premier à avoir ouvert une grande réflexion sur les compréhensions du monde entre les vivants.

Il devait lancer la démarche grâce à son concept d’Umwelt, selon lequel chaque espèce vivante a son univers propre, auquel elle donne sens et qui lui impose ses déterminations. Il publiera son ouvrage majeur en 1934, appelé alors Mondes animaux et monde humain, portant aujourd’hui le titre de Milieu animal et milieu humain. Extraits. Lire la suite

Des nouvelles de Havre-Saint-Pierre [Pointe-aux-Esquimaux]

Havre-Saint-Pierre, à quelque 200 kilomètres à l’est de Sept-Îles, sur la Côte Nord, a porté le nom de Pointe-aux-Esquimaux jusqu’en 1927. Lire la suite

Un jeune, parti à la chasse au lapin, vient près d’y passer

Voici le récit d’un accident de chasse qui, tout surprenant qu’il paraisse est arrivé à un jeune garçon de 14 ans, aux environs de Parkesburg, dans la Virginie occidentale.

Un lapin qu’il voulait tuer a tiré de lui une vengeance atroce. Le fermier Peter Frirs, et son fils Louis, âgé de 14 ans, sont allés à la chasse au lapin. Lire la suite

Les Beaucerons sont parfois impayables

Cette histoire se passe à Saint-Maxime, aujourd’hui la municipalité de Scott. Lire la suite