Skip to content

Articles de la catégorie ‘Le costume’

Et revoilà la Paruline à joues grises

Le petit caluron de couleur marron sur la tête dit que c’est un mâle.

Il s’agit probablement d’un jeunot dont la vêture est en train de se préciser. Lire la suite

Et revoici la Paruline à joues grises bien cachée dans les pommiers

Les Américains l’appellent la fauvette de Nashville, le berceau de la musique dite « country » et le pays de Johnny Cash.

Elle me regarde par-dessus les feuilles. Lire la suite

L’Amiral

Il est là depuis plusieurs semaines.

Très heureux d’y être, car, comme le Monarque, les piérides et la coliade, il ne cesse de voler et de voler, refusant de se poser. Lire la suite

C’est l’histoire d’un chat au pelage noir et blanc, portant la queue rousse

Et ça ne l’embêtait pas.

Il semble se passer d’étranges phénomènes chez les oiseaux

Ils disposeraient d’une garde-robe cachée quelque part, iraient choisir un des vêtements qui s’y trouvent et reviennent heureux, avec un nouvel habit. Lire la suite

Et soudain, tout à fait silencieux, un jeune Merle d’Amérique se montre

En train de lentement porter les vêtements d’adulte.

 

L’élégance fut imaginée voilà 200 millions d’années

Et cette libellule Calopteryx mâle porte l’habit de ses ancêtres.

Le coin qu’elle occupe sur le terrain en ce moment est aussi celui de d’autres libellules et du magnifique Satyre perlé. Lire la suite

Une autre Paruline masquée

Celle-ci a son territoire dans la cour arrière.

Entre un merisier, un saule et un pommier. Lire la suite

Voyez cette autre beauté, ce magnifique Satyre perlé (Lethe anthedon, Pearly Eye)

Et, comme les autres membres de la famille des satyres, il possède la faculté d’entendre.

Pour en savoir davantage sur l’ouie des papillons, voir ce billet. Lire la suite

La fourrure du Tamia rayé qui se balade à la pluie battante

Mais ce petit rongeur ne semble pas du tout dérangé.