Skip to content

Articles de la catégorie ‘Communications et transports’

Vraiment bientôt la fin de la navigation à voiles !

Le quotidien Le Canadien en fait sa une. Lire la suite

En bateau en direction de Québec, tel qu’imaginé par Henri de Toulouse-Lautrec

N’étant jamais venu, le peintre français échappe tout de même quelques imprécisions. Les voies larges et spacieuses, par exemple, n’étaient pas légion à Québec. Lire la suite

Nous sommes à Matane en 1905

Notre village a été visité par un grand nombre de personnes, cet été.

Il est malheureux que les communications avec l’extérieur soient un peu difficiles. Lire la suite

Ce site fut en arrêt pendant près de 19 heures

C’est la raison pour laquelle vous n’avez pas de nouveaux billets pour aujourd’hui. Paralysé nous étions. Je m’en excuse.

Mais ça s’explique. Des techniciens ont joué dans la plomberie, histoire, entre autres, de le rendre plus sécuritaire.

Cependant, les « likes » partout sont disparus. Mais voilà, le site est reparti et fonctionne bien maintenant. Lire la suite

« Le service télégraphique »

La grande popularité du télégraphe en Grande-Bretagne. Lire la suite

Les temps changent inexorablement

Le constat du Port de Québec est significatif.

Les pilotes disent qu’à l’époque actuelle quarante-neuf vaisseaux à voiles de moins que l’année dernière à pareille date ont visité notre rade.
Lire la suite

Les étés sont secs, très secs

La grande sécheresse du mois de juillet n’a pas eu sur le niveau du fleuve un très grand effet.

L’eau est basse, mais il s’en faut encore d’un pied et demi [quelque 45 cm] qu’elle soit tombée au niveau de l’an dernier à pareille époque. Lire la suite

« Le monde moderne parle trop »

Je viens de relire le pavé de Jacques Ruffié (1921-2004), hématologue, généticien et anthropologue français, De la biologie à la culture. Bientôt, j’irai d’une appréciation générale, car il vaudrait le coup souvent de revenir dans les livres de nos bibliothèques. Lire la suite

À l’occasion, on trouve des mentions de colombophilie au Québec

En voici une de Québec. Lire la suite

Pourquoi la lumière électrique nuit-elle au téléphone ?

L’épicier au téléphone

 

Arrivera-t-on à régler le problème ?

En août 1887, la population de Québec est heureuse que la ville soit maintenant éclairée à l’électricité. Mais pourquoi n’est-on plus capable de se servir du téléphone le soir ? Mystère.

Et on commence à s’impatienter. Lire la suite