Skip to content

Articles de la catégorie ‘Les poissons’

Et voilà que la pêche à l’éperlan est bonne du côté de Rimouski

Tous les jours, les amateurs de la pêche s’en donnent à cœur joie. On a pris jusqu’à 40 douzaines d’éperlans, longs de plus de 8 pouces [un peu plus de 20 cm], dans une seule marée.

 

Le Canadien, 29 août 1887. Lire la suite

Grâce au chemin de fer, la région du lac Saint-Jean n’est plus le bout du monde

Le nombre de touristes au lac St-Jean augmente d’une manière remarquable. Lire la suite

Finalement, elles sont huit

Les trois premières plastronnant dès le départ. Et cinq autres bien camouflées.

L’été n’est pas aux groseilles à maquereau. Lire la suite

Où est passée la bague de Miss Bennett ?

Giles Busby, un marchand de poissons de Toledo, a fait ces jours-ci une curieuse trouvaille. Lire la suite

Certains hivers, sur les battures du fleuve, il arrive que des cabanes à pêche se décrochent et partent vers l’océan

En janvier 1908, par exemple. Lire la suite

Sauvera-t-on Tom ?

La nouvelle est échappée dans le quotidien montréalais La Patrie. Lire la suite

L’espérance de vie des bêtes

Pour une de ces braves abeilles, chère à Maeterlink, qui ne vit qu’une année à peine, une sinistre araignée dure sept ans ; un lièvre et un lapin entre sept et huit ans ; une tanche, une poule, un moineau, une chèvre, un serin et un grillon, dix ans. Lire la suite

Chaque année, avec la Noël

Les pêcheurs du Cap de la Madeleine, près des Trois-Rivières, sont à faire avec activité les préparatifs de la pêche du petit poisson.

On espère donner les premiers coups de filets au commencement de la semaine prochaine. Lire la suite

Gagnons Batiscan et parions qu’on ne cessera de parler du fleuve dans les maisons

Le village de Batiscan se trouve sur la rive nord du Saint-Laurent, tout juste en face de Saint-Pierre-les-Becquets et à un peu moins de 40 kilomètres à l’est de Trois-Rivières.

Dans ma longue chronologie commencée en 2004 qui fera bientôt 900 pages et couvre la période 1880-1910, voyons ce que les journaux disent de Batiscan au cours d’une année, du 14 janvier au 28 décembre : Lire la suite

Nous sommes le 24 novembre, veille de la Sainte-Catherine

Cela se passe à Québec. Il est bien tôt, mais le temps s’y prête.

Les cabanes pour la pêche à la petite morue ont fait leur apparition sur la rivière St-Charles. Lire la suite