Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’enfant, le jeune’

Les photographes de Québec sont en rogne

La ville même de Québec leur défend de travailler le dimanche, alors que ceux du village voisin, Saint-Sauveur, n’ont pas cette contrainte.

Aussi demandent-ils au conseil de ville de Québec d’abolir le règlement relatif à cette obligation. Un quotidien évoque leur démarche. Lire la suite

Hommage au poète, musicien et traducteur acadien Ronald Després

Il est né à Moncton, au Nouveau-Brunswick, bien sûr, en 1935, a étudié au collège de Memramcook, à Pointe-de-l’Église, en Nouvelle-Écosse, et à Paris. Vous en saurez davantage sur ce premier poète moderne acadien en gagnant la page Wikipédia qui lui est consacrée. Lire la suite

Hommage au berceau

Un texte étonnant à la une du quotidien de Québec Le Canadien. Lire la suite

Voilà septembre, voilà une première chenille

Il s’agit de la chenille du papillon de nuit Halisidote maculée, aussi appelée Lophocampe maculée (Halysidota maculata, Spotted Tussock Moth).

Ici, c’est la femelle et le mâle. Lire la suite

Tout petit puceron maquillé

Aux motifs à tête étonnée.

Empruntés je ne sais de quelque civilisation.

Pour enfants. Lire la suite

Pendant de nombreuses années, le cirque a fasciné

Et ce texte, à la formulation un brin quand même laborieuse, le fait bien sentir. Lire la suite

Chaque demeure québécoise devrait avoir sur le coin d’une table, à portée de main, cet ouvrage reposant

Dans une librairie, on dit pour les 3-6 ans. À l’intérieur, en regard de la page titre, on lit Pour enfants de 4 ans et plus. Personnellement, j’irais Pour tout le monde.

Ce livre est reçu partout avec bonheur, je le vérifie. On peut habiter seul, en couple, en trio, avec ou sans enfant, qu’on aimera y revenir pour sa grande paix. Madame Blaireau est l’amie du chat Lulu et lui apprend le chemin de la montagne. Lire la suite

Grâce au chemin de fer, la région du lac Saint-Jean n’est plus le bout du monde

Le nombre de touristes au lac St-Jean augmente d’une manière remarquable. Lire la suite

Vous souvenez-vous du Castoria ?

Dans la pharmacie familiale, il n’y avait guère de remèdes, mais on  trouvait du Castoria. Je n’ai jamais trop compris quels étaient ses usages.

Voici une publicité à son sujet dans un quotidien de Québec du dernier quart du 19e siècle : Lire la suite

Au début de septembre 1887, s’ouvrira la première exposition annuelle « moderne » à Québec

Pourquoi ne pas retarder d’une semaine l’entrée des classes ? Les organisateurs de l’événement mettent de la pression.

On nous prie de faire aux directeurs et directrices des maisons d’éducation une suggestion qui ne manque certainement pas d’importance, au sujet de la rentrée des classes en rapport avec l’époque de l’exposition provinciale.
Lire la suite