Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’enfant, le jeune’

Et revoilà la Paruline à joues grises

Le petit caluron de couleur marron sur la tête dit que c’est un mâle.

Il s’agit probablement d’un jeunot dont la vêture est en train de se préciser. Lire la suite

Les Tyrans tritri forment une famille de quatre

En ce moment, les deux enfants sont perchés et attendent que les parents leur apportent un insecte.

Pour les nourrir bien sûr. Lire la suite

Un jeune de l’année

Mais o la la ! que la vie semble encore difficile.

Il est cependant dans un milieu qui lui donne le temps, qui ne le pousse pas.

Chez mon ami René, hier, il y avait trois Jaseurs d’Amérique et trois Merles d’Amérique

Ils se tenaient ensemble, trois de leur côté et trois autres ailleurs.

Sans doute chaque trio venait-il de la même nichée. Lire la suite

Mes amis Annie et Yves vivent une belle histoire à Dosquet

Il était déjà arrivé que des Merles d’Amérique nichent sous leur galerie arrière.

Et voilà une nouvelle nichée cette année. Lire la suite

Henri Vernes, le formidable écrivain belge, vient de mourir à 102 ans

Je dis « formidable », car il fut l’auteur d’une série d’ouvrages d’un héros fictif, Bob Morane, qui intéressa les garçons avant même l’adolescence.

Le premier de ces livres paraît en 1953. J’avais dix ans. J’ai conservé celui-ci, un livre de poche de 153 pages qui se vendait 90 cents, paru en 1956. Une des aventures de Bob Morane. Lire la suite

Depuis des dizaines et des dizaines d’années, le Bruant chanteur est l’oiseau qui aime le plus les Hémérocalles fauves

Durant les six mois de son séjour. Au printemps, à l’été et à l’automne.

Qu’importe l’état de la plante.

Quelque chose le séduit de manière incroyable. Lire la suite

Voici un autre jeunot. La saison est vraiment aux jeunots

Celui-ci est un jeune Paruline à flancs marrons.

Et voyez sur la première image, un peu de la couleur marron qui commence à apparaître sous l’aile. Lire la suite

Une jeune marmotte est morte en bordure de la route devant la maison

Lire la suite

Quand nous étions enfants à Trois-Rivières, l’été

Après s’être baignés à la grande piscine du terrain de l’Exposition sur le côteau, nous vendions des cerises à  grappes.

Dix cents le casseau, un petit contenant cartonné. Lire la suite