Skip to content

Articles de la catégorie ‘Les bovins’

Savez-vous quels sont les travaux que l’on doit faire en mars ?

Nous sommes en 1810 et Charles-Yves Cousin d’Avalon peut vous le dire. Lire la suite

Une première crèche

Celle d’Émilien Nadeau, route 116 à Saint-Agapit.

Monsieur Nadeau m’avait dit que, comme pour les décorations de Noël, il préférait la mettre en place tôt pour en faire profiter les passants. Lire la suite

Il serait peut-être temps de démonter la crèche et de la ranger jusqu’en décembre…

Quand ouvrant les rideaux le matin, on surprend le bœuf à regarder le soleil qui se lève. Lire la suite

Voici la crèche sur le parvis de l’église de Sainte-Anastasie, dans le canton de Nelson

Lire la suite

La crèche d’Émilien Nadeau, route 116, à Saint-Agapit

Bref voyage en Transylvanie (Second de deux billets)

Nous sommes à la découverte de cet écrivain sicule (on appelle Sicule la personne de langue hongroise habitant la Transylvanie), Aron Tamasi (1897-1966).

Je viens de terminer son bel ouvrage Étoiles de Transylvanie. J’ai découvert un monde rural ancien et original, mais en même temps semblable au nôtre autrefois sous plusieurs aspects : les manières fêter, la présence du cochon, des poules dans la basse-cour, comment le soir tombe soudain, l’été, etc. Lire la suite

On l’a surnommée « L’héroïne des prairies »

Le billet vient de Saint-Louis, Missouri. Lire la suite

L’impuissance devant la montée des eaux

L’état du fleuve cause la plus grande anxiété depuis la Pointe St-Charles jusqu’au marché Bonsecours, et à certains endroits jusqu’aux rues St-Jacques et Craig, dans l’intérieur de la ville.

Toutes les caves sont inondées, il y a même plusieurs pieds d’eau. L’eau du fleuve ce matin est à une hauteur de 18 pieds et 6 pouces [plus de 5 mètres], de plus que le niveau ordinaire. Lire la suite

Et le bœuf

Lire la suite

Voici le moment de « faire la crèche »

C’est là, dans toute une année, le grand bonheur des enfants. Ici, celui des enfants de ma bru et de mon fils.

La plus jeune fut responsable de la disposition des personnages dans la crèche. Et l’Enfant est vraiment bien préservé du froid ; à l’arrière, outre l’âne et le bœuf, on retrouve un mouton de bonne taille. Le mauvais temps n’aura pas de prises sur la famille abritée. Lire la suite