Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’alimentation’

Le nombre de Durbecs des sapins augmente

Un couple se joint à eux. Il y a donc six femelles et deux mâles.

Le chat m’a suivi dans l’allée pour aller les voir et je craignais que les oiseaux prennent peur. Mais ceux-ci n’ont eu aucune réaction. Lire la suite

Pourquoi partir maintenant ?

Ce sont toujours les Durbecs des sapins présents depuis le 6 novembre.

Et le mâle est à nouveau absent. Lire la suite

Les Mésanges à tête noire font la file pour la bûche de beurre d’arachide

Lire la suite

Voici cette petite oiseau de rien

La femelle Pic mineur. Sans doute celle, comme son frère, nourri par son père en mai dernier.

Je suis à un mètre d’elle. Lire la suite

Et voilà maintenant le discret Durbec des sapins mâle

Il n’aime guère se montrer.

Bientôt une femelle vient le rejoindre. D’ailleurs les femelles ne sont pas très loin dans les grands arbres, dans les hauteurs. Lire la suite

Le bel oiseau du Nord

Bedonnant, bien mis, et sous la pluie battante.

Il s’agit du Durbec des sapins, présent maintenant depuis le 6 novembre.

Malgré le temps qu’il fait, il semble fort heureux. Lire la suite

Les oiseaux des « pays d’en haut » sont toujours présents

Le mâle, cependant, n’y est pas.

Il s’agit bien sûr des Durbecs des sapins, ces magnifiques. Lire la suite

J’ai deux Sitelles à poitrine blanche bien différentes l’une de l’autre

Et, comme nous, elles sont des bêtes d’habitude.

Pour se rendre aux fragments d’arachide sur le plancher de la galerie, l’une, toujours silencieuse, descend le coin de la maison et gagne les arachides. Lire la suite

Les vivants ont des activités qu’ils répètent à l’intérieur d’une période de 24 heures, conforme au rythme dit circadien

Et ce temps est modelé ; il y a un temps pour ceci et un temps pour cela. À certains moments du jour, on ne vit pas comme à d’autres. Lire la suite

La visite est toujours présente

Cinq femelles Durbecs des sapins et un mâle se nourrissent de pimbina.

C’est une bien grosse année de ce fruit dans ce lieu de vie.

Aussi ne songent-ils pas à partir maintenant. Lire la suite