Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’ours’

« Les Saltimbanques »

Poème de Guillaume Apollinaire (1880-1918)

Dans la plaine les baladins
S’éloignent au long des jardins
Devant l’huis des auberges grises
Par les villages sans églises.
Lire la suite

L’ourson

Mon ami Bernard Arcand, anthropologue, disait que la différence fascine, mais fait peur

Bel exemple. Lire la suite

Nous sommes rue Saint-Joseph, alors la rue des grands magasins à Québec

À travers les mille et un sujets possibles, le journaliste tenait à ce propos.

Un petit bonhomme âgé d’une dizaine d’années à peine, tout déguenillé, n’ayant pour toute chaussure que des restes de souliers, mendiait de porte en porte rue St-Joseph, l’un de ces soirs. Lire la suite

New York propose une grande exposition de chasse et pêche

Et peu importe la dépense. La nouvelle fait la une du quotidien montréalais La Presse.

Le Madison Square Garden vient d’être converti en un véritable paradis de chasseurs. On y a installé des camps, un village indien, des ruisseaux et on y a transporté plus de mille pins, cèdres, mélèzes. Lire la suite

Un ours sur les glaces du lac, à Magog

À Magog, un M. Wright prétend avoir vu un ours qui traversait le lac, sur la glace. Il prétend aussi l’avoir poursuivi, mais sans pouvoir l’atteindre.

Si M. Wright ne se trompe pas, est-ce un indice d’un printemps hâtif ? Lire la suite

Les habitants de Ferme-Neuve au nord de Mont-Laurier, dans les Laurentides, sont bien patients

À quand les chars, le chemin de fer ?

La nouvelle provient de Nominingue. Lire la suite

Des questions d’aujourd’hui que nous nous posions déjà hier

La presse québécoise de 1880 à 1910 réserve des surprises. Lire la suite

Chasse à l’ours à North Stukely, dans les Cantons de l’Est !

Kiel Kerryon, de Nord Stukely, a tué trois ours noirs dans la soirée du 28 avril dernier. Lire la suite

L’histoire du gros ours d’Auvergne

Il y en eut un à Paris il y a quelques années, que l’on montrait par curiosité.

La bonne bête endormait tous les soirs entre ses pattes velues le petit ramoneur dont elle s’était fait le père adoptif, à la mort de l’Auvergnat propriétaire de la ménagerie dont ledit ours constituait toute la collection d’histoire naturelle. Lire la suite