Skip to content

Articles de la catégorie ‘La mort’

Et les revoici aujourd’hui même, ces deux belles nées d’un fatras, en plein soleil, plutôt que sous un ciel gris

Lire la suite

Elles-mêmes en personne

Nées dans le fatras du déracinement d’un arbre géant.

Il faut s’enlever du chemin

…ou s’incliner.

Mieux ? Se taire.

Elles sont. Lire la suite

Il y a beaucoup de monde en deuil aujourd’hui

L’immense chanteur kabyle, Idir, est décédé vendredi, à Paris. 70 ans. Fibrose pulmonaire contre laquelle il se battait depuis un moment. On parle d’un sage, d’un poète et de la douceur même. Lire la suite

La pandémie de 1957

Nous sommes à Trois-Rivières, en 1957 donc. Nous étions tellement heureux d’apprendre qu’une semaine après l’ouverture des classes, le séminaire Saint-Joseph, rue Laviolette, que je fréquentais, fermait ses portes. Lire la suite

Voici l’étourneau sansonnet pour la première fois cette année

Il n’est guère possible d’établir un tableau de ses dates d’arrivée, car, depuis 44 ans en avril prochain, il a passé de nombreux hivers sur place, au risque d’y mourir à quelques reprises par les temps de grands froids. Lire la suite

Un grand homme est parti

Né à Saint-Didace de Maskinongé, Louis-Edmond Hamelin (1923-2020) détenait une maîtrise en économique et une autre en linguistique de l’université Laval, un doctorat en géomorphologie de l’université de Grenoble et un doctorat d’État sur le Nord de l’université de Paris. Lire la suite

Vous êtes-vous déjà buté à la notion de Tao ?

Je suis à traverser un ouvrage étonnant du physicien et philosophe des sciences français Étienne Klein, qui dirige depuis 2006 le Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière, relevant du Commissariat à l’Énergie atomique et aux Énergies alternatives. Il s’agit d’une réflexion sur le vide et l’existence ou non du néant.

Occidental que nous sommes, nous interprétons tout en termes de naissance-vie-mort, d’un début d’une suite et puis d’une fin. Lire la suite

Un optimiste comme on n’en voit guère maintenant

Durant les années 1970, est apparu un scientifique, poète, essayiste et chercheur américain, Lewis Thomas (1913-1993), d’un optimisme incroyable. Le lire encourageait.

Certaines de ses prédictions ne se sont pas avérées, mais son discours, comme celui de d’autres prévisionnistes, permettait d’espérer. Lire la suite

Henry David Thoreau, sur une forêt du Maine

Cet extrait provient de l’ouvrage de Thoreau, Les forêts du Maine, Paris, Éditions Payot & Rivages, 2018, p. 149s. Lire la suite

Retour sur le poète romain Lucrèce (-94 à -54 av. J.-C.)

Il y a cinq jours, j’évoquais la parution d’une nouvelle édition de son seul ouvrage, De la nature. J’écrivais que cette publication est enfin l’édition par excellence de ce livre de sagesse. J’en citais quelques extraits. Suite.

Page 87s., selon Lucrèce, la nature dispose d’un puissant principe de vie qui relie toutes les transformations. Lire la suite