Skip to content

Articles de la catégorie ‘La mort’

Un arbre meurt que des champignons accourent pour l’accompagner

Des nouvelles de Havre-Saint-Pierre [Pointe-aux-Esquimaux]

Havre-Saint-Pierre, à quelque 200 kilomètres à l’est de Sept-Îles, sur la Côte Nord, a porté le nom de Pointe-aux-Esquimaux jusqu’en 1927. Lire la suite

Des nouvelles de Port-Daniel, dans le comté de Bonaventure, en Gaspésie

Provenant du correspondant du journal Le Soleil, le 5 avril.

Les derniers jours de mars et le commencement du mois d’avril ont été des jours de tempête, pendant lesquels nous avons eu de la neige et de la pluie en abondance. Lire la suite

Décès d’un gardien de phare bien aimé sur la Côte-du-Sud

Lundi, le 25 courant, à 9 heures, avait lieu à St-Jean Port Joli, les funérailles de sieur L. Damase Babin, gardien du phare les « Pilliers ». […]

M. L. Damase Babin, âgé de 52 ans, était gardien du phare « Les Pilliers » depuis 27 ans. C’était un des citoyens les plus honorables de St-Jean Port Joli et un employé civil d’une rare fidélité. Lire la suite

Mort aux superstitions !

Des jeunes filles de Newark [New Jersey], bravant toutes les superstitions, tous les préjugés, dont le public est encore trop imbu, viennent de former le Club des treize. Lire la suite

À quand une reconnaissance pour Joe Vincent ?

Cet homme est disparu en 1902. Il a sauvé beaucoup de personnes de la noyade dans la région de Montréal. Jamais il n’eut de reconnaissance. Étonnant quand même.

Hier, sur ce site, nous évoquions un nouveau sauvetage de sa part sur le Saint-Laurent en pleine tempête.

Le quotidien La Presse revient sur l’événement. Lire la suite

La plus grande catastrophe naturelle sur le fleuve Saint-Laurent est celle du 11 avril 1865

Elle vint d’une conjonction de facteurs. Un hiver très neigeux en Nouvelle-Angleterre comme au Québec suivi d’un temps trop doux au début d’avril, auquel s’ajouta une violente tempête, créa une catastrophe. Le Richelieu servit de voie d’écoulement à toute l’eau venue de la fonte en Nouvelle-Angleterre et dans l’emprise de cette rivière. Lire la suite

De la neige, de la neige, de la neige…

Et soudain la catastrophe. À Lévis cette fois-ci. L’avalanche.

Vers 7.30 heures, hier soir, une masse énorme de neige se détacha du haut du rocher et vint s’abattre sur deux maisons construites justement au pied du cap. Ce morceau de neige formé lors de cette dernière tempête avait la forme d’un cône et renversait par-dessus le bord du cap, surplombant ainsi les maisons placées dans son voisinage immédiat. Lire la suite

Souvent, l’hiver, les journaux mentionnent la présence de la grippe

Ici, elle frappe la ville de Nicolet..

La grippe est dans nos parages, où elle fait un très grand nombre de victimes, dont plusieurs cas ont été fatals. Lire la suite

Quelles idées un homme que j’admire pouvait avoir de la mort et de l’immortalité de l’âme à 33 ans, il y a de cela 146 ans ?

Arthur Buies meurt à l’âge de 61 ans, à Québec, le 26 janvier 1901.

Quelques jours plus tard, le quotidien montréalais La Presse, pour lui rendre hommage, publie un long texte qu’il avait écrit à 33 ans. Lire la suite