Skip to content

Articles de la catégorie ‘La mort’

Décès d’un grand sculpteur québécois d’art populaire, René Dandurand

Ce grand ami, de Valleyfield, aurait eu 88 ans en mai prochain.

Il prenait grand plaisir à recréer dans une seule pièce des scènes ou des personnages de la vie traditionnelle québécoise. Il aimait aussi reproduire des oiseaux du Québec, et des mammifères, comme des chevaux et des ratons laveurs. Lire la suite

Parfois la vie est tellement étrange

Absolument étrange.

On peut être des mois, quelques années même, sans croiser dans le quartier un camarade qui nous est cher.

Il y a quelques mois, au moment où j’étais en ondes à CKRL, une dame, Julie Drolet, m’appelle pour me dire, entre autres, que son frère Maurice, que je connais, est décédé, il y a un moment. Lire la suite

Mes décès en 2021

L’écrivain franco-grec Vassilis Alexakis, grand spécialiste de la langue des humains.

Mon ami, le poète Alix Renaud, que j’aimais croiser dans une librairie et puis lire sa poésie. Lire la suite

Le jour de Noël, Carmen Bourassa, productrice et co-productrice d’un grand nombre de séries-télé pour enfants, mourait

Née en 1942, originaire de Trois-Rivières, la voici ici lors d’une partie de sucre dans la région. Elle cause avec Jean-Marc Biron, un camarade.

Nous sommes à l’époque de nos vingt ans. J’ai travaillé à une reprise par la suite dans l’une de ses réalisations.

Son fils Alexandre Lambert lui a rendu un bel hommage. Le voici tel que paru dans la quotidien Le Devoir, édition du 26 décembre. Lire la suite

Tiens, je vous laisse avec cette pomme qui ne veut pas mourir

Elle est bien belle.

Ici, je retourne à mes lectures.

Bientôt, je voudrais vous parler du Livre des morts tibétain, Le Bardo Thödol. Lire la suite

Un arbre mort, couché, et décoré par des feuilles larguées

Allons voir le Tamia rayé

Je vous ai dit comment je suis heureux de voir, cette année, le tamia tellement heureux. Lire la suite

Rappelez-vous que, le 4 octobre, j’étais surpris d’apercevoir une araignée du nom d’Argyope aurentia en plein travail

Surpris, car habituellement, après la mi-septembre, l’Argyope aurentia construit une pochette veineuse dans laquelle elle pond ses œufs et puis meurt. Lire la suite

Surprise. Une Argyope aurentia en plein travail

Habituellement, après la mi-septembre, après avoir tissé une pochette veineuse pour y mettre ses œufs, elle meurt. Lire la suite

J’aime toujours beaucoup les résistants au vieillissement

Plus tard la mort.

Et il s’en trouve à chaque année.

Voyons voir. Lire la suite