Skip to content

Articles de la catégorie ‘La mort’

Contribution à une histoire de nos grandes peurs

Tous les pays du monde, au Québec comme ailleurs, ont connu de grandes peurs. Lire la suite

La mort belle de mon peuplier baumier

Un de mes grands arbres, un peuplier baumier, est mort il y a bien 7 ou 8 ans. Je n’ai jamais eu envie de demander au voisin de venir l’abattre.

C’est qu’il continue de mourir bellement. Dans l’allée menant à la route, jamais il n’a échappé de lourdes branches — mon ami de Saint-Édouard de Frampton appelle cela des « rales ». Elles tombent plutôt au pied des autres baumiers. Lire la suite

L’enterrement des morts au début du 19e siècle

Auguste Béchard, qui signait A. B., fut chroniqueur dans plusieurs journaux québécois à la fin du 19e siècle. Lire la suite

Attention ! La compagnie Pfizer prévient aujourd’hui Santé Canada d’une nouvelle pénurie d’auto-injecteurs EpiPen

Vérifier la date de péremption de votre présent auto-injecteur. Lire la suite

Voici une Tourterelle triste bien fatiguée

Quelque  chose ne va pas. Habituellement, les tourterelles, m’apercevant, fuient tout de suite loin de moi, vont se percher dans les grands arbres. Celle-ci demeure immobile, à quelques mètres. Lire la suite

Cessons de rire de nous-mêmes au sujet de notre devise nationale « Je me souviens »

Il faut que je vous raconte. Lire la suite

Parlant de paranormal, les Beaucerons ne donnent pas leur place

Dans la grande région de la Beauce, au sud du Saint-Laurent, on habite une vraie terre à revenants.

On trouve un chapitre dans l’ouvrage de Madeleine Ferron et Robert Cliche, Quand le Peuple fait la loi, sur les trépassés. Et leurs trépassés savent se manifester. Extraits. Lire la suite

Le décès d’un centenaire à Saint-Césaire nous permet de savoir qu’il s’est trouvé là un personnage fort coloré

Voici le témoignage de monsieur Gagné. Le texte provient du correspondant de La Patrie dans ce village. Lire la suite

Dans le billet précédent, on évoque les embarrassants problèmes de la saison chaude pour les enfants de la ville

Charles Emmanuel Talbot et son chien

 

Qu’en était-il donc de la mortalité chez les enfants néandertaliens ? Tournons-nous vers Marylène Patou-Mathis.

Lire la suite

Robert Choquette (1905-1991) fut une bête d’écriture

Né à Manchester dans le New Hampshire, il quitte les États-Unis avec sa famille après le décès de sa mère en 1913 pour venir habiter à Montréal.

Poète, romancier, scénariste, il écrit trois radios-romans (Le Curé du village, La Pension Velder, et Métropole) et adaptera pour la télévision La Pension Velder (1957-1961). Dans sa page Wikipédia, on mentionne qu’il aurait probablement écrit, pour la radio et la télévision seulement, environ 50 000 pages. Lire la suite