Skip to content

Articles de la catégorie ‘Le temps’

À l’automne, la vie dans la nature — les arbres, les arbustes, les plantes — se réfugient dans les hauteurs

Comme si elle refusait de tout céder.

On porte attention et on aperçoit ce fait.

Voyez ce très jeune Peuplier faux-tremble.

Le 8 octobre, il a perdu l’ensemble de ses feuilles, sauf quelques-unes à son sommet. Et dix jours plus tard, le 18 octobre, il conserve encore ses feuilles à son sommet. Lire la suite

Parfois devant les couleurs automnales de chez nous…

Je me rends compte que les grands paysagistes du 19e siècle au Musée d’Orsay à Paris, un musée que j’aime beaucoup, je me rends compte, dis-je, que ces grands peintres n’ont rien inventé.

À dix degrés Celsius dans la journée, il faut chauffer

Aucun Merle d’Amérique n’est encore venu dans les pommettes du grand pommetier

Il faudrait sans doute quelques nuits de gel pour les rendre appétissantes.

À ce jour, une seule nuit est descendue à moins 4 degrés Celsius. Lire la suite

Après le temps gris, à la sortie du soleil

Un hasard, dira-t-on

Mais j’aime croire que ces feuilles, illuminées dans le temps gris, témoignent. Lire la suite

On tient bon

Sans le soleil, c’est une toute autre lecture du lieu

Les tiges de Verge d’or et d’aster, brunes, sautent aux yeux.

Elles courent, dirait-on.

Et elle dureront plus longtemps que les feuilles des arbres.

Les coccinelles asiatiques croient-elles qu’elles sont protégées de l’hiver dans cette mousse ?

Lire la suite

Et voici le lieu où il y a quelques jours, on observait les feuilles tombant une à une, calmement

Ce lieu est maintenant désert.