Skip to content

Connaissez-vous John Brown ?

daguerreotype john brown 1859Le 14 novembre 1885, deux jours avant la pendaison de Louis Riel, qui va provoquer une des plus grandes crises dans l’histoire de la fédération au Canada, Louis Fréchette, sous le pseudonyme de Cyprien, écrit qu’il faut vivre ces 48 heures «dans le recueillement et le souvenir». Lire la suite

Une nouvelle mode

alligator

Sous le titre «Les caprices de la mode», La Patrie du 5 novembre 1886 rapporte cette nouvelle. Lire la suite

Et que dire de la bardane ?

bardane prete a sagripperQui suggère ses variétés de brun. Et se montre tout à fait prête à s’agripper à tout être qui la frôlera. On l’appelait «pépique» ou «rhubarbe du diable» autrefois.

Par-delà le bleu et le blanc

feuilles de leglantier unLorsqu’il a neigé et qu’apparaît le soleil, on peut prétendre que tout désormais est en bleu et en blanc. Mais non. L’églantier continue de proposer ses couleurs. Lire la suite

Sur le lac Supérieur avec Arthur Buies

arthurbuiesJ’aime beaucoup le journaliste et homme de lettres Arthur Buies (1840-1901). Son écriture est souvent fort belle. Le voici sur le lac Supérieur, le plus vaste des Grands Lacs de l’Amérique du Nord. C’est qu’à l’été de 1883, il part pour l’Ouest canadien et il fait le récit de son voyage dans «Lettres du Nord-Ouest» parues dans La Patrie d’août à novembre. Lire la suite

Qu’est-ce qu’un Parisien ?

trois chefs baguette sous le brasAujourd’hui, la ville de Paris devenue mégapole, il serait bien difficile de poser cette question. Mais, en 1886, voilà que le Figaro propose une réponse. Le journal montréalais La Patrie la reproduit le 5 novembre 1886. Lire la suite

La sagesse

la sagesse un

Lire la suite

Tous ces personnages apparus après cette neige collante !

bonhomme un

Certains, dirait-on, étonnés de leur soudaine naissance. Peut-être même déçus. D’autres pas du tout gênés. Heureux même. Béats. Lire la suite

Le Bruant hudsonien est rentré

Le Bruant hudsonien

Le Bruant hudsonien

On ne peut jamais prévoir le retour de ce petit oiseau discret à l’approche de l’hiver. Certaines années, on ne l’aperçoit soudain au pied des mangeoires qu’en pleine bourrasque hivernale. D’autres fois, c’est comme aujourd’hui, un lendemain de neige. Lire la suite

«Le vote des femmes»

hubertine auclert

Ah, voici une pièce fort intéressante à mettre au dossier de l’histoire du vote des femmes au Canada. Le journal La Patrie en fait sa une le 3 novembre 1885. Malheureusement, l’article n’est pas signé. Lire la suite