Skip to content

Le Tamia rayé est là depuis quatre jours

Ce petit rongeur est le plus inquiet des animaux, car aucune autre bête ne connaît autant de prédateurs que lui. À tout moment, la mort peut le frapper. L’écureuil, son cousin, peut le tuer. Un rapace passe et l’attrape. Parfois, je retrouve un corps et une queue de tamia sans la tête ; c’est que l’hermine est dans les parages et cette carnassière ne mange que la tête du petit animal. D’autres fois, je retrouve dans l’herbe une queue de tamia sans le reste.

C’est à la sortie de son hibernation que le tamia est le moins nerveux, car beaucoup de ceux qui peuvent s’en prendre à lui ne sont pas encore là sans doute. L’an passé, à ce moment-ci, j’avais vécu une belle relation avec un tamia rayé.

Cela dit, la saison avançant, la petite bête devient de plus en plus inquiète, même vis-à-vis moi, et cherche à se tenir près d’une entrée de son terrier.

Un ornithologue dit qu’il déteste les tamias, car ils mangent les œufs d’oiseaux dans les nids. À mon avis, ce sont bien davantage les écureuils qui mangent les œufs, car celui-ci passe plus de temps dans les arbres que le tamia, qui vit surtout au sol et dans son terrier.

Et l’écureuil aime bien les œufs. Pendant des années, ma vieille grange hébergeait plusieurs nichées d’Hirondelles des granges. Un jour, à l’occasion de deux printemps consécutifs, les écureuils mangèrent tous les œufs, et les hirondelles sont parties sans ne plus jamais revenir.

L’humain a tort de considérer le tamia comme un ennemi.

Voici quelques dates d’apparition du Tamia rayé au printemps :

Il n’a jamais été vu plus tôt que le 28 février.

2012 : 22 mars

2014 : 19 avril

2015 : 10 mai

2016 : 16 mars

2017 : 6 avril

2018 : 28 avril

2019 : 18 mars

 

Sur le tamia, voir ce texte.

 

2 commentaires Publier un commentaire
  1. André Gendron #

    Mon petit suisse est venu me voir le 10 mars 2021 a Québec

    6 juin 2021
  2. Jean Provencher #

    Merci beaucoup pour cette mention, monsieur Gendron.

    6 juin 2021

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS