Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’écureuil, le tamia’

Au sujet des écureuils

Une bien grosse année.

La mère, maintenant disparue, a drôlement chatonné. Et elle m’a laissé quatre enfants. À certains moments, je crois vivre dans une garderie. Lire la suite

Enfin un Tamia rayé

Le dernier aperçu remonte au 24 septembre 2019.

La vie de ce petit mammifère est très difficile. Sans comprendre d’où vient cette agressivité à son égard, tout le monde veut s’en prendre à ce vivant. Lire la suite

Et voilà que le pimbina se met à fleurir

Chaque fleur deviendra, bien sûr, un magnifique fruit rouge.

Pimbina est un mot amérindien pour désigner la Viorne trilobée (Viburnum trilobum, Cranberry-tree). L’arbuste est cousin de la Viorne obier européenne (Viburnum opulus). Lire la suite

Prière de ne pas déranger

C’est l’heure de la sieste.

Alors qu’elle dort sur le toit de sa niche, un écureuil mange à ses pieds des graines de tournesol « échappées » par les oiseaux et le Colibri à gorge rubis vient boire. Lire la suite

Pause d’une écureuil en train d’allaiter

Un autre écureuil va de branche en branche dans le verger. Il s’agirait peut-être du mâle. Lire la suite

Un écureuil roux, fort heureux, se paie une pomme

Lire la suite

Arrêt sur l’écureuil roux

Je laisse la parole à Bernd Heinrich, professeur de biologie à l’université du Vermont. Il habite cet état américain de la Nouvelle-Angleterre et possède aussi un chalet dans le Maine. Lire la suite

La chatte découvre ce qu’est un écureuil

Stupéfaction. Elle demeure au moins une dizaine de minutes absolument immobile. Bientôt sa queue se met à aller d’un côté et de l’autre. Lire la suite

L’écureuil s’est amusé à décrocher le pimbina

Lire la suite

Les restes de table de l’écureuil roux

À se demander s’il avait vraiment faim ou ne jouait qu’à faire éclater les fruits du pimbina.