Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’écureuil, le tamia’

Ce jeune écureuil est né en mai dernier

Silencieux depuis ce temps, je croyais bien qu’il se mettrait à me houspiller à sa deuxième année comme les écureuils ont toujours fait. Mais pas du tout.

Et à le voir, on constate que manifestement il vit en partie sous la neige mouillée. Lire la suite

La réussite après cet hiver incroyable

Lire la suite

Un printemps à l’arrivée prudente

Tout se passe calmement par jour de grand vent froid. Maximum de 5 sous zéro. Les Sizerins flammés sont une quarantaine. La corneille est maintenant la seule des oiseaux noirs. Carouge à épaulettes, Étourneau sansonnet et Quiscale bronzé sont disparus. Ils étaient donc en migration, faisant simplement une escale. Les résidents sont toujours là, mais la Mésange à tête noire est moins active.

Au village, on me dit que les érables ne coulent pas encore. Lire la suite

Et le jeune écureuil, dit le silencieux, prend l’air du temps

En mai dernier, il était encore à la mamelle.

À vous de deviner de qui est ce trou

Ce n’est pas celui d’une taupe.

Le petit animal vit beaucoup dans son terrier aux diverses portes pour les urgences. Lire la suite

Comme dans la chanson de Michaud…

La pomme est tombée.

Pourquoi donc l’écureuil l’avait-elle placée dans le V d’un arbre sans jamais la visiter par la suite ? Lire la suite

Le gamin, lui, est en pleine forme et heureux

Il a la tête d’un joueur de tours.

 

Toujours seul de son espèce. Lire la suite

L’écrivaine Clarice Lispector aime le silence

Dans son ouvrage Un souffle de vie (pulsations), elle a des mots magnifiques pour le qualifier. Lire la suite

Selon un médecin, nous dormons bien mal

Voici les longues nuits, les veilles sans lumière, les temps où l’on sort avec peine de son lit, où l’on aime à n’y entrer que fort tard, parce qu’il faut quitter le coin du feu, où il fait si bon sommeiller, en laissant le journal tomber sur les genoux. Lire la suite

Le sort d’une pomme à écureuil dans le V