Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’écureuil, le tamia’

Un écureuil a fait ici provision

Oubliant par la suite l’endroit.

Tiens, un Tamia rayé

Une apparition.

Le tamia n’hiberne pas. Lire la suite

Je vous laisse avec cet écureuil

Mais, par bonheur, il est silencieux.

J’ai tant eu d’écureuils qui criaient.

Je vous souhaite une belle soirée. Lire la suite

L’Écureuil roux

Il se balade facilement, car la pluie et le grésil ont créé une croûte sur la neige. Lire la suite

L’Écureuil roux, rusé, a refait une nouvelle entrée pour son tunnel

Et même s’il y eut du temps mauvais, le tunnel de l’écureuil lui sert toujours

Apparence que la chute de neige glacée tombée du toit n’a pas nui à l’entrée du tunnel de l’Écureuil roux

Apparence que le tunnel de l’écureuil à travers les framboisiers sauvages sous la neige lui sert toujours

Qui va là ?

Mystère. Lire la suite

Dans les hauteurs, l’écureuil mange les bourgeons d’un Érable rouge

Il se croit dénoncé, il prend la poudre d’escampette. Lire la suite