Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’écureuil, le tamia’

« Oui ? »

L’écureuil roux et le chat

Lire la suite

Abondance de Tamias rayés

Il est rare qu’il s’en trouve autant. Et de tout jeunes.

Bien  heureux que les belettes, leur pire ennemi, soient absentes. Lire la suite

Les Tamias rayés sont quatre en ce moment, peut-être même cinq

Riche année pour eux.

Un Tamia rayé très bien portant

Lire la suite

En photographie, le fond de scène est parfois plus important que le sujet

Les Tamias rayés sont maintenant quatre !

Cela me réjouit, d’autant plus que depuis plusieurs mois, je ne le voyais plus.

Vous savez, il, est le plus craintif des rongeurs. Tout le monde veut sa peau, même l’écureuil. Lire la suite

Au sujet des écureuils

Une bien grosse année.

La mère, maintenant disparue, a drôlement chatonné. Et elle m’a laissé quatre enfants. À certains moments, je crois vivre dans une garderie. Lire la suite

Enfin un Tamia rayé

Le dernier aperçu remonte au 24 septembre 2019.

La vie de ce petit mammifère est très difficile. Sans comprendre d’où vient cette agressivité à son égard, tout le monde veut s’en prendre à ce vivant. Lire la suite

Et voilà que le pimbina se met à fleurir

Chaque fleur deviendra, bien sûr, un magnifique fruit rouge.

Pimbina est un mot amérindien pour désigner la Viorne trilobée (Viburnum trilobum, Cranberry-tree). L’arbuste est cousin de la Viorne obier européenne (Viburnum opulus). Lire la suite