Skip to content

Au coin de ma rue

Le premier ministre du Québec vient d’annoncer à 13 heures que tout commerce non essentiel doit fermer à cause de la pandémie.

Or, il y a un an, un jeune couple, Gabriel Lalonde-Simard et sa conjointe Chloé Parent ont ouvert au coin de ma rue un marché de plantes, Hoya, boutique horticole.

Ils viennent d’apprendre, eux comme nous, la nouvelle. Pourquoi ne pas les encourager avant que ça ferme ? Ils vont passer quotidiennement prendre soin de leurs plantes, mais ne pourront tenir commerce.

Je suis revenu avec une petite Gasteria, de la famille des plantes grasses, me disent-ils. Mon milieu de vie est sec et je n’aurai besoin d’arroser la « bête » qu’aux quinze jours.

Elle vient de loin, la gamine, originaire des régions arides d’Afrique méridionale, dit sa page Wikipédia. Je crois comprendre qu’elle est de la grande famille des Aloès.

2 commentaires Publier un commentaire
  1. Mariette Provencher #

    Bien jolie cette petite Africaine. Quelque chose me dit qu’elle vivra longtemps et te servira de souvenir de la période échevelée qu’on vit en ce moment.

    23 mars 2020
  2. Jean Provencher #

    J’ai commencé à lui parler. Elle souhaite de la lumière, mais ne veut pas le soleil directement sur elle pendant de nombreuses heures. Elle ne veut être arrosée qu’aux deux semaines. Pour durer, elle a ses manières de vivre, la gamine. Elle vient de loin.

    23 mars 2020

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS