Skip to content

Mieux vaut le perchoir naturel

Cette chardonneret jaune a maintenant toutes les couleurs de la femelle. Sachant que le mâle s’occupe des petits, elle vivra peut-être deux ou trois nidifications cette année.

 

 

 

 

2 commentaires Publier un commentaire
  1. Septuagénaire de Québec #

    Bonjour,

    ” …vivra 2 ou 3 nidifications ”

    Avec 2 ou 3 mâles ?

    Dans autant de nids ?

    Salutations

    4 mars 2020
  2. Jean Provencher #

    Cher Septuagénaire de Québec. ça pourrait, je crois, être avec 2 ou 3 mâles. Mais dans autant de nids, je ne saurais dire.

    La vie chez le chardonneret jaune est ainsi. Depuis combien de temps dans l’histoire de cet oiseau, je l’ignore. Sans doute des milliers d’années. Cela dit, je vis fréquemment, et je l’ai vu à de nombreuses reprises, cette histoire de jeunes chardonnerets qui réclament de leur père d’être nourris. Je le signale d’ailleurs sur mon site à l’occasion. C’est lui qui produit dans sa gorge la nourriture voulue au départ. Mais, vient un temps, où même s’ils réclament de leur père de continuer, battant des ailes tout près de lui, celui-ci leur signifie, à la fin, « C’est assez, vous pouvez être autonomes maintenant ». Et ils finissent pas s’y faire et gagnent, comme lui, une mangeoire, prenant son exemple. Il y a des moments semblables où la vie chez les oiseaux est aussi évidente.

    4 mars 2020

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS