Skip to content

Hommage à deux constructeurs

Mes amis. Celui qui a bâti la niche de cette chatte ensauvagée, mais qui me connaît bien maintenant, monsieur De Blois, et celui qui a ajouté la fenêtre, monsieur Lagrange.

Ils ne pouvaient rendre chatte plus heureuse.

No comments yet

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS