Skip to content

Archive pour

Du quotidien La Patrie

Édition du 18 janvier 1908.

Un quotidien montréalais fait sa une avec les superstitions

Si nos lecteurs veulent bien nous le permettre, nous parlerons aujourd’hui de la superstition.

Peut-être aura-t-on pour agréable de nous voir signaler au passage quelques-unes des superstitions les plus populaires, pour ne pas dire les plus accréditées. Lire la suite

En Grande-Bretagne, les femmes ont longtemps mené une lutte pour avoir le droit de vote

Régulièrement, une nouvelle nous arrive d’Angleterre à ce sujet. Ici, nous sommes en janvier 1908. Lire la suite

À quand la livraison à domicile des colis postaux ?

Il nous a fallu apprendre à vivre en ville. À nous donner, par exemple, des services nécessaires à des citadins éloignés du bureau de poste. Ainsi, on a mis du temps à songer à la livraison à domicile des colis postaux. Le quotidien La Patrie la réclame en 1908. Lire la suite

Retour sur Roger Caillois, l’homme qui aimait tant les pierres

L’écrivain , avant de fermer son livre Le fleuve Alphée, sent le besoin de revenir sur les pierres, qui sont cause chez lui d’« embellies de l’âme ». Et voyez l’explication qu’il nous donne de l’effet qu’elles lui font. L’auteur nous apprend les pierres. Lire la suite

La fidélité des Chardonnerets jaunes

À la vérité, nous échangeons nos fidélités. Ils ont à manger du chardon quand bon leur semble et ils me donnent de prendre plaisir à les observer et de croire qu’ils sont avec moi. Lire la suite

De l’écrivain, poète, journaliste et éditeur Clément Marchand (1912-2013)

Extrait de son poème « Paroles aux compagnons ». Lire la suite

L’histoire du petit train qui allait par monts et par vaux

Dans la série « Les inventions de la vie » (92) Lire la suite

Qu’est-ce que le chat ?

Bouboule

Il y a tellement de définitions du chat. Vous en avez un ? Vous en avez hébergé un ? Votre définition est la bonne alors. Et sachez qu’il n’est pas défendu de nous la proposer, loin de là.

À la ville, j’en ai eu une seule, Bouboule, qui m’était arrivée, toute petite, trois mois d’âge, à 7 heures du matin par la porte de côté entrebaillée, après une nuit de juillet de grande chaleur. Car les chats nous choisissent. Lire la suite

Arrêtons-nous au mot ” karma “

Le Robert, Dictionnaire historique de la langue française, sous la direction de Alain Rey (Paris Dictionnaires Le Robert, 1998), définit ainsi ce mot : Concept central de l’hindouisme, le karma se rapporte à l’acte de l’être conscient, qui inscrit en lui un  effet qui mûrit soit dans cette vie, soit, par transmigration, dans une vie future ; il constitue ainsi le destin de l’être. Lire la suite