Skip to content

L’Herbe à dindes est en fleur

L’une de nos plantes les plus communes et les plus connues de tout le monde, selon Marie-Victorin (Flore laurentienne), à la fois indigène et introduite, fleurit depuis quelques jours. L’Achillée millefeuille (Achillea millefolium, Common Yarrow) est aussi fort connue en France et, là-bas comme ici, elle fut un élément important de la médecine populaire.

Toujours d’après Marie-Victorin, Les noms vulgaires appliqués en France à cette plante sont innombrables, mais Herbe à dindes paraît être un pur canadianisme, fondé d’ailleurs sur l’emploi de la plante dans l’alimentation de cette volaille. On dit Herbe à dindons aux îles de la Madeleine.

Le 19 août 1875, la Gazette des campagnes, de Sainte-Anne de la Pocatière, propose un court texte sur cette plante, intitulé « Propriétés médicinales de la millefeuille (herbe à dindes) ». Cette plante, vulgairement appelée sous le nom d’herbe à dindes, d’herbe aux coupures, d’herbe aux charpentiers, est très commune dans les campagnes, et croît particulièrement sur le bord des chemins. Elle a des propriétés éminemment cicatrisantes, et sert à préparer des cataplasmes froids ou chauds, qu’on applique avec succès sur les coupures et les plaies; froids, il suffit de plier les feuilles, les jeunes tiges et les fleurs de la plante et d’en appliquer le résidu sur la plaie qu’on veut cicatriser; chauds, il faut faire bouillir ces mêmes parties de la plante et en composer un cataplasme. Des sommités fleuries de la millefeuille, desséchées, sont employées en infusion, à la dose de deux ou trois pincées dans une pinte d’eau, pour calmer les coliques d’estomac.

 

32 commentaires Publier un commentaire
  1. Virgule #

    Que c’est intéressant ! La mère de mon mari soignait ses enfants avec l’herbe à dindes. Elle était de Breakeyville. Mon mari m’a tellement parlé de cette plante et ses bienfaits, mais je n’avais jamais entendu parler de cette plante auparavant. Je croyais même qu’il exagérait… je dois me rendre à l’évidence que cette plante servait à quelque chose.

    21 juillet 2011
  2. Jean Provencher #

    Merci, chère Virgule. Il semble vraiment que les propriétés cicatrisantes de la plante soient attestées, ici comme en Europe. Et, c’est merveilleux, elle est fort commune, on la trouve partout.

    21 juillet 2011
  3. claude #

    il est bien connue que l’herbe à dinde aide à soulager
    les maux de ventre. Attention ne pas infuser mais il est
    préférable de faire bouillir votre eau et la verser sur
    une petite cuillerée de fleurs laissez refroidir. 8oz environ
    prendre à petite quantité 4 fois par jour.
    PS je trouve les écrits de m. provencher super intéressant
    BRAVO.

    21 juillet 2011
  4. Jean Provencher #

    Merci beaucoup, cher Claude. Vous semblez un véritable connaisseur de notre herbe à dindes.

    21 juillet 2011
  5. Jean Provencher #

    Amie, ami, Claude me disait, hier soir, d’éviter de récolter le long des routes des plantes, que l’on s’apprête à utiliser de manière médicinale, car celles-ci vivent dans les rejets venus du passage des véhicules (poussière, monoxyde de carbone, et quoi encore). On peut trouver partout de l’herbe à dindes, ajoute-t-il, même bien loin des routes. Sage conseil.

    22 juillet 2011
  6. moi chez-nous ma mere la faisait secher a l’automne et l’infusait pour faire descendre la fievre,personne ne parle de ce bienfait

    15 décembre 2012
  7. Jean Provencher #

    Chère Vous, je n’ai rien trouvé à ce sujet. Dites-nous, je vous en prie, si ça fonctionnait lorsque vous aurez une minute. Est-ce que la fièvre baissait finalement ?

    15 décembre 2012
  8. Raymond #

    Oui, mes parents m’ont toujours dit que l’herbe à dindes fait baisser la fièvre en provoquant la transpiration. Mon frère m’a aussi confirmé qu’il l’avait utilisé etque ça été très efficace.

    12 mars 2013
  9. Jean Provencher #

    Merci, cher Monsieur Raymond, de nourrir notre propos sur les vertus curatives de l’herbe à dindes.

    12 mars 2013
  10. Diane Dussault #

    J’étais une petite fille quand ma mère m’a parlé de l’herbe à dindes. Un jour j’ai finalement essayé (poussée par la curiosité) je n’étais pas malade mais je voulais savoir. J’ai pas du tout aimé le goût. Ma grand-mère maternelle a soigné sa famille occasionnellement avec cette herbe et elle était très efficace apparemment. Elle faisait infuser les fleurs puis utilisait l’infusion telle quelle.
    Pas très appréciée à cause du goût. J’apprécie de retrouver cette plante et ses vertus et les différentes recettes.
    BRAVO

    9 août 2013
  11. Jean Provencher #

    L’herbe à dindes semble avoir été fort populaire comme remède au sein des familles québécoises. Chez nous, cependant, ma mère, qui savait identifier la plante, n’a jamais songé, je crois, à l’utiliser médicalement.

    11 août 2013
  12. martel #

    Mon mari quand il a le rhume ou commencement de grippe; il prend des infusion de cette herbe et 2 à 3 jours par après sa toux est presque arrêtée

    21 février 2014
  13. Jean Provencher #

    Hé, merci beaucoup ! Et il trouve où son herbe ? L’été ? Bien sûr, alors, qu’il la fait-il sécher ?

    21 février 2014
  14. lina #

    j,aimerais savoir si l , herbe à dindes est la même plante que le plantain ?

    22 février 2014
  15. Jean Provencher #

    Oh, non, chère Lina. Si vous n’avez pas d’ouvrage sur le flore québécoise, vous trouverez facilement sur internet une image de l’une et de l’autre plante.

    22 février 2014
  16. josée #

    bonjour nous employons l herbe a dinde pour soulager l herbe a puce on se frotte avec les fleurs et ca fais un bien immense ca arrete la démangeaison

    25 juin 2014
  17. Jean Provencher #

    Ô ! Merci beaucoup. J’ai désherbé en fin de semaine sans gants de travail. Et il me semble bien reconnaître maintenant les méfaits de l’herbe-à-puce sur mon poignet droit. Chez moi, l’Herbe à dindes sera en fleur sous peu; c’est quasiment une question d’heure.

    * * *

    Huit heures plus tard, chère Josée. Comment vous remercier ! Sur le coup, la démangeaison est disparue. Et elle n’a pas reprise. J’ai bien hâte de voir si l’effet va durer. Merci infiniment. Les 6 ou 7 petites pustules ont même l’air à lentement disparaître. Il faut répandre cette nouvelle auprès des personnes allergiques à l’herbe-à-puce. Vraiment. Voilà un remède de grand’mère qui fonctionne. Par ailleurs, aujourd’hui, je me suis fait piquer sur la main gauche par une mouche à chevreuil. Là, avec l’Herbe à dindes, je n’ai vécu qu’un soulagement. Merci encore !

    * * *

    Vingt-quatre heures plus tard, la démangeaison n’a jamais reprise. Il ne reste que des traces de quatre pustules. Vraiment efficace, cette plante. La démangeaison venue de la mouche à chevreuil n’est plus également. Pour moi, franchement, une découverte.

    * * *

    Finalement, quatre jours plus tard, je constate que les pustules ont séché et sont disparues.

    25 juin 2014
  18. Esther #

    Tout en faisant cueillette d’achillée millefeuille(herbe à dinde), je suis venue chercher réponse à savoir si je récolte la fleur seulement ou toute la plante… J’ai appris que les fleurs sont comestibles à l’état frais tout comme les feuilles, en salade(livre québécois sur les fleurs comestibles), et que les deux, plus les racines, sont utilisés en herboristerie. Je vous partage un lien qui décrit TOUT dans les moindres détails et qui se termine par ceci, qui m’a fait sourire… mais j’y crois !
    “On peut utiliser l’achillée pour décourager les moustiques de nous vider de notre sang, en
    frottant les feuilles sur notre linge ou en plaçant des tiges et des feuilles dans le feu de camp.
    On peut utiliser l’achillée comme substitut au houblon pour fabriquer de la bière.”
    http://www.floramedicina.com/sites/www.floramedicina.com/files/achillea_millefolium.pdf
    Finalement, c’est une plante à conserver(elle pousse partout !) et célébrer !

    25 juillet 2014
  19. Jean Provencher #

    Merci, Esther, de nourrir notre savoir sur l’herbe à dindes. Ce n’est pas fou l’idée de frotter les feuilles sur les vêtements que nous portons, peut-être y a-t-il un effet ? Depuis un mois, je frotte mes piqures de moustique avec la fleur et ça apaise drôlement le picotement. Cela dit, si vous vous approchez le nez près de l’endroit piqué et frictionné avec la fleur de la plante, on dirait bien l’odeur d’un médicament, ma foidedieu !

    Pour régler le cas de l’herbe à puce, ça fonctionne drôlement ! Encore une fois en désherbant, je me suis retrouvé avec quelques cloques sur deux doigts. Immédiatement, j’ai frotté ces cloques avec la fleur. Tout picotement a cessé et les cloques ont séché en quatre ou cinq jours.

    Pour les racines, je ne connais pas. Mais, chez moi, j’ai peu de plants. Aussi, je n’ose les arracher de peur de m’appauvrir en achillée millefeuille.

    25 juillet 2014
  20. fran #

    ma fille voulait pas boire la tisane alors ma grand-mère m’a fait sécher des plants que j’ai suspendu dans la maison et ma fille a cessé de faire de la fièvre sans raison

    29 août 2014
  21. Jean Provencher #

    Ô, merci beaucoup ! Cette plante est vraiment incroyable !

    29 août 2014
  22. André Parent #

    J ai connu l herbe a dindes par un ami je fumais beaucoup et toussait beaucoup avec une grosse grippe qui ne voulait pas partir..luc un ami m a donner et miracle..la toux c est calmee ca degage les bronches dans le temps de le dire!
    Essayez pour voir

    24 septembre 2014
  23. Jean Provencher #

    Voilà donc une nouvel usage, à ce que je vois.

    25 septembre 2014
  24. ma mère nous en donnais en tisane quand on avaient de la fièvre ,moi j’ai une toux depuis 6 semaines et depuis trois que j’ai commencé à prendre des tisanes ,ma toux est presque toute partie dommage il ne m’en reste plus , j’aurais dû en cueillir plus , l’été prochain je vais en faire une bonne provision . ,merci Esther pour le lien ma fille souffre d’hidradémite depuis 12 ans et je vais lui suggérer de faire des compresses elle n’a rien à perdre les dermatologues n’ont pas trouvé encore le remède pour la guérir

    4 février 2016
  25. Jean Provencher #

    Chère Madame Marie-Andrée, sachez que votre commentaire nous est fort utile. Et je suis bien heureux que l’herbe à dindes ait toujours une vie dans nos maisons québécoises. Merci, merci à Vous. Il faut considérer cette plante avec beaucoup de respect.

    5 février 2016
  26. Gilles Barbeau #

    Cher M. Provencher

    J’ai bien lu tous ces commentaires intéressants et j’ajoute le mien. Dans un livre paru l’an passé “Infirmières de colonie” par Nicole Rousseau et Johanne Daigle, on y mentionne l’usage de l’herbe à dindes pour faire baisser la fièvre”. Elle était utilisée dans les endroits où, dans les années 40-50, on n’avait pas accès à des soins médicaux “plus modernes”…

    Gilles Barbeau

    20 avril 2016
  27. Jean Provencher #

    Merci beaucoup, cher Monsieur Barbeau, d’enrichir l’histoire de l’herbe à dindes chez nous !

    20 avril 2016

Trackbacks & Pingbacks

  1. La grande variété des plantes surnommées «herbes» | Les Quatre Saisons
  2. Du 17 juillet au 17 septembre | Les Quatre Saisons
  3. Après plus de 2 000 articles ! | Les Quatre Saisons
  4. Que savez-vous de l’Herbe à dindes ? | Les Quatre Saisons
  5. Le premier plant d’herbe à dinde en fleur | Les Quatre Saisons

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS