Skip to content

Que savez-vous de l’Herbe à dindes ?

À ce jour, depuis la mise en ligne de ce site, sur plus de 2 800 articles et parmi les 25 plus consultés, se trouve celui sur l’Herbe à dindes (745 visites). Et il est intéressant non pas tant à cause de l’info que j’y ai placée moi-même (les sources ne parlent à peu près jamais de l’Herbe à dindes), que des commentaires de visiteurs qu’on y retrouve. On dirait qu’il y a un “appétit” pour au moins lire, sinon prendre la parole ce sujet.

Manifestement, il existe un usage populaire de l’Herbe à dindes que nous aurions profit à partager. Moi-même, je viens de le vivre. Samedi dernier, je désherbais sans gants de travail. En fin de journée, le poignet droit me démangeait. Bonjour l’herbe à puce, j’en ai chez moi. Or, étonnamment, hier matin, quatre jours plus tard, alors que je m’apprêtais à consulter une pharmacienne, Josée, une visiteure du site, ignorant cela, me laisse le message : «nous employons l herbe a dinde pour soulager l herbe a puce on se frotte avec les fleurs et ca fais un bien immense ca arrete la démangeaison».

Oups, l’Herbe à dindes fleurissait pile chez moi, hier. Je m’y rends, frictionne les quelques pustules. Le bonheur : immédiatement, toute démangeaison cesse. Pour être franc, je doutais des vertus pharmaceutiques de l’Herbe à dindes, ma mère n’ayant pas recours à cette plante. Mais là, vraiment, je me rallie.

Et vous, qu’en savez-vous ? En connaissez-vous un ou quelques usages en pharmacie ? Ne vous gênez surtout pas pour nous les donner à partager. Prenez un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre nom apparaisse. Mais ne laissez pas se perdre ce que vous en savez.

Le commentaire de Josée et ma réponse à son propos apparaissent à cet article pas encore assez documenté, il me semble bien, sur l’Herbe à dindes.

Merci, merci.

Ces images ? Mon Herbe à dindes qui fleurit depuis hier.

4 commentaires Publier un commentaire
  1. Olivier #

    Ça fait un moment déjà que je “regarde” cette plante. J’ai passablement lu dessus, et effectivement, elle a plein de vertus. Une d’elles est d’engourdir, ce qui a aidé pour vos démangeaisons. Ses qualités antibactériennes et désinfectantes ont eu raison du reste.
    J’ai trouvé une vidéo sur internet où quelqu’un faisait une pommade avec l’achillée millefeuilles et des feuilles de plantain. Voici ce qu’il faisait :
    À raison de 3/4 d’achillée et 1/4 de plantain, il hachait le tout finement et le compactait dans un petit bocal. Il y versait ensuite de l’huile d’olive pour couvrir, et faisait chauffer le tout sur bain-marie. L’idée est de chauffer suffisamment pour extraire les huiles, mais sans en détériorer les bienfaits. Une fois l’huile bien chauffée (~45 minutes), il filtrait l’huile pour enlever les feuilles. Il ajoutait un peu de cire d’abeilles et réchauffait à nouveau pour faire fondre la cire et en faire une pommade.
    Je compte essayer cette recette cet été!
    ATTENTION! À n’utiliser qu’en application externe. Si vous essayez cette recette, personne à part vous ne pourra être tenu responsable d’effets indésirables. Comme avec toute plantes, soyez toujours vigilant et faites vos recherches!

    2 juillet 2014
  2. Jean Provencher #

    Merci beaucoup, Monsieur Olivier.

    2 juillet 2014
  3. Olivier #

    Attention a ne pas confondre l’achillée millefeuille avec La Berce du Caucase! Elle y ressemble un peu. Lisez-en tout les détails ici : http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/environnement/index.php?berce-du-caucase

    2 juillet 2014
  4. Jean Provencher #

    Merci de nous mettre en garde contre la Berce du Caucase. Cette dernière ressemble un peu à l’autre, en effet, mais elle est autrement plus «spectaculaire». Merci encore.

    2 juillet 2014

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS