Skip to content

Il y aura fête sur le fleuve !

Bien oui, le 24 juin, en soirée, il y aura fête sur le fleuve. Voyez ce que nous annonce Le Quotidien de Lévis, le 22 juin 1895.

Le 24 courant, lundi prochain, jour de la fête de Saint-Jean-Baptiste, les vapeurs Orléans, Lévis et Véga feront un voyage d’agrément devant la ville de Québec. Le départ aura lieu à 8 hrs. ½  du soir; le retour vers 10 hrs. Pendant l’excursion, il y aura feu d’artifice sur la citadelle de Québec, chant et musique; le feu d’artifice donnera au fleuve un aspect tout à fait original, aux excursionnistes un très beau spectacle. Les membres des clubs de raquetteurs seront à bord des bateaux et ils exécuteront du chant et de la musique. Tout le monde est invité à l’excursion navale; le prix sera accessible à toutes les bourses, afin que chacun puisse jouir des beautés qu’offre une excursion dans le genre de celle qui se prépare pour lundi soir.

Qu’on se passe le mot. Cette année, c’est sur le fleuve, et ses rives bien sûr, qu’on illuminera la nuit de la Saint-Jean.

La photographie montre le traversier Lomer-Gouin, qui assure la navette entre Québec et Lévis.

 

3 commentaires Publier un commentaire
  1. Laurent langlois #

    http://www.quebecbushistory.com/qbh/index.php?option=com_content&view=article&id=95:traversier-vapeur-ile-dorleans-1894&catid=35:saviez-vous&Itemid=32

    On a une petite idée de l’importance de l’un de ces traversiers-vapeurs pour les mouvements aller-retour des personnes et des biens entre l’Île d’Orleans et la Ville de Québec.

    Comme le “Courant du Taureau` en amont de la Goéliche est encore de nos jours très dangereux, on semble indiquer que les iliens rejoignaient la Rive-Nord en hiver vers Saint-Grégoire.

    23 juin 2011
  2. Jean Provencher #

    Cher Laurent, un peu plus de détails me permettrait sans doute de comprendre. Sans blague, tel que présenté ici, ça m’apparaît être du mandarin.

    Sans rancune.

    23 juin 2011
  3. Laurent langlois #

    Il s’agit de cliquer sur le site Internet et il va s’ouvrir par enchantement

    Milles excuses

    23 juin 2011

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS