Skip to content

Articles de la catégorie ‘La nuit, le soir’

Les bruants hudsoniens, au nombre de quatre ou cinq maintenant, préfèrent les graines trouvées dans les sous-bois au chardon

Habituellement, les bruants hudsoniens cessent ici leur migration vers le sud. Ils ne partent qu’au printemps, remontant alors vers le nord. Comme les mésanges à tête noire, ils sont les derniers à se nourrir avant la pleine noirceur. Lire la suite

Ribambelle d’images de saison

Provenant de mon fonds, amassées depuis plusieurs années. Lire la suite

Sans parole

Lire la suite

Lever de lune sur le nord de Montréal

Photographies : Emmanuelle Provencher.

Ma fille m’écrit : prochain rendez-vous en  2049 !

Il s’agit de la lune dite « des moissons », chantée, entre autres, par Neal Young.

J’allais rater cela sans la mention de ma fille et ses photographies. Lire la suite

Le grand Henry David Thoreau, sur les étoiles

Le voilà en excursion en forêt avec quelques amis. Nous sommes la nuit. Lire la suite

Nouvelle apparition de la chenille de la Diacrisie de Virginie (Spilosoma virginica)

Sa première apparition remonte au 2 août 2018. Lire la suite

Ce papillon de nuit est peut-être de la famille des Sphingidae

Mais allez donc savoir lequel ? Pur mystère.

Saviez-vous que de 85 à 90% de nos papillons sont de nuit ? Lire la suite

Voyage au cœur de la première fleur d’Onagre cette année

Les butineurs de jour ne fréquentent pas les fleurs de l’Onagre. Ils savent que cette plante n’ouvre ses fleurs qu’au moment où la lumière baisse, favorisant les butineurs du crépuscule et de la nuit. Lire la suite

Bref voyage en Transylvanie (Second de deux billets)

Nous sommes à la découverte de cet écrivain sicule (on appelle Sicule la personne de langue hongroise habitant la Transylvanie), Aron Tamasi (1897-1966).

Je viens de terminer son bel ouvrage Étoiles de Transylvanie. J’ai découvert un monde rural ancien et original, mais en même temps semblable au nôtre autrefois sous plusieurs aspects : les manières fêter, la présence du cochon, des poules dans la basse-cour, comment le soir tombe soudain, l’été, etc. Lire la suite

Bref voyage en Transylvanie (Premier de deux billets)

Je viens de terminer la lecture d’un livre de nouvelles d’un écrivain hongrois né en Transylvanie, Aron Tamasi (1897-1966).

L’auteur nous amène dans cette région de montagnes et de forêts et nous nous arrêtons à maintes reprises dans le pays profond. Et le grand plaisir est de découvrir les nombreuses similitudes entre les pays profonds du monde, et on sourit à l’image de retrouver le pays profond québécois dans la chaîne des Carpates sur ce plateau de dépressions et de vallées. Lire la suite