Skip to content

Articles de la catégorie ‘Ça se passait en 1900’

La foudre me fascine

Je me souviens des appels de prudence de nos mères que nous ne prenions guère au sérieux.

Il m’aura fallu le dépouillement des journaux de 1880 à 1910 pour constater qu’elles avaient raison, que la foudre, lorsqu’elle tombe, peut emprunter un chemin auquel on ne l’attendait pas. Voici une autre de ses manières. Lire la suite

Montréal craint l’arrivée massive d’immigrants

L’armée des sans-travail, sur les quais, augmente d’une façon incroyable. Lire la suite

Le sort des enfants importés d’Europe

Au début du 20e siècle, des bateaux arrivent d’Europe en Amérique parfois surchargés d’orphelins. Lire la suite

Tout pour faire peur

Cela se passe dans l’est de Montréal. Le quotidien La Patrie propose cette histoire à la une. Lire la suite

La lutte contre la cigarette ne date pas d’hier

Il s’est fondé à Chicago une association destinée à combattre l’abus et les périls de la cigarette.

Ce sont les femmes qui sont à la tête de cette organisation.

Le comité s’est adressé au conseil de ville pour en obtenir qu’il soit déclaré que c’est une offense criminelle pour un jeune garçon de fumer une cigarette. Lire la suite

Il faut distinguer phonographe et graphophone

Vient un temps où on ne sait plus quoi est quoi. Lire la suite

Du poète Albert Lozeau

L’étoile Lire la suite

Le cirque Ringling Brothers s’en vient à Montréal

Voilà une centaine d’années, les cirques en juin, juillet et août étaient fort populaires.

Ils arrivent la plupart du temps des États-Unis. Et, invariablement, une semaine ou deux avant leur venue, on délègue un représentant dans les villes où ils passeront. Cet employé , bilingue il, va sans dire, doit s’assurer d’une excellente publicité afin que, le jour venu, l’argent coule à flots. En 1904, les lecteurs du quotidien La Patrie apprennent que le Ringling Brothers s’en vient. Lire la suite

Voici, il y a 114 ans, rien de moins que la Cadillac

La Patrie (Montréal), édition du 21 mai 1904.

Le printemps de jadis

La Patrie (Montréal), édition du samedi 20 mai 1904.