Skip to content

Articles de la catégorie ‘Ça se passait en 1900’

Un vendeur d’éponges dans les rues de Trois-Rivières

Un colporteur, surchargé d’éponges, a fait son apparition dans nos rues, la semaine dernière.

Notre industriel, qui nous a paru appartenir à la nation italienne, s’en allait de maison en maison, offrant sa marchandise d’un nouveau genre.

Nous avons déjà eu le colporteur de ballons pour enfants, le colporteur de chromos, etc., etc. Lire la suite

Une histoire québécoise du ciel serait fascinante

Imaginons un instant. Lire la suite

Les serpents de mer au Québec ne se comptent plus, ma foi !

En voici un nouveau à Côteau Landing, dans le comté de Soulanges.

Samedi dernier, M. A. E. Gervais, avocat des Trois-Rivières en promenade chez un parent du Côteau Landing, partit pour une excursion de pêche en compagnie de M. J. A. Chagnon, avocat de l’endroit, et de M. Joseph Parayre, instituteur.
Lire la suite

La nouvelle parvient de Waterloo, dans les Cantons de l’Est

La température continue d’être agréable et en même temps favorable aux travaux des champs. Lire la suite

« L’endroit le plus froid de la terre »

Il résulte des observations du savant anglais Wild, que l’endroit le plus froid de la terre est Werchojansk [Verkhoïansk] en Sibérie. […] Lire la suite

Lorsque nous nous lançons dans des discours sur le temps qu’il fait, tout de suite je me tais et j’écoute. Que dira-t-on ?

Et lorsque quelqu’un présente son avancée comme un dogme, alors là j’aurais envie de parler.

Pour dire que nous avons vécu tous les temps au Québec, tous les types de saison, et nous continuons de vivre tous les temps, tous les types de saison. Lire la suite

La « cage », une façon de faire répandue

Finalement, la cage, une technique ancienne est connue de plusieurs le long du fleuve. Lire la suite

Ohé ! On vend du lièvre au marché de Trois-Rivières !

C’est défendu à ce temps-ci, les amis !

La Législature de Québec a passé dans sa dernière session une loi concernant la chasse et qu’il est important de faire connaître aux pauvres gens, pour leur sauver des amendes.

Par exemple, il est défendu de prendre ou tuer le lièvre, ou de l’apporter sur le marché avant le 1er novembre, c’est-à-dire le jour de la Toussaint. Lire la suite

Salut à vous en Alaska et au Yukon !

En particulier à vous dont le serveur se trouve à Anchorage et qui nous visitez quasi quotidiennement depuis trois semaines.

Voici que le bi-hebdomadaire de Trois-Rivières parle d’un de vos héros historiques. Celui-ci est de passage à Montréal pour voir ses parents.

Et François-Xavier Mercier mène une vie incroyable. À cette époque, à peu près tout le monde le connaît ici en bas. Lire la suite

La comète passe, qu’attend-on pour se lever ?

Plutôt le sommeil que le spectacle ?

L’expérience de la peine qu’ont généralement les humains à s’arracher aux douceurs du sommeil matinal autorise à soupçonner beaucoup de personnes de n’avoir pas encore vu la comète. Lire la suite