Skip to content

Articles de la catégorie ‘Ça se passait en 1900’

En 1883, dans un long papier, un médecin âgé revient sur les sucres du temps de sa jeunesse

La nostalgie l’assaille. Il a bonne mémoire, tout lui revient. Il prévient : « Je vais parler le langage de mon pays ». Extraits. Lire la suite

Oups, apparence que les corneilles auraient la peur de leur vie

 

La Gazette de Joliette fait la une avec cette nouvelle. Lire la suite

La lune a parfois le dos large, il y a plus d’une centaine d’années

Ainsi croyait-on qu’elle faisait roussir les jeunes pousses en avril et mai.

Lire la suite

Proposition de soupe

 

Source : La Patrie (Montréal), 28 avril 1883.

Et qu’en est-il à Québec ?

Oh ! cette semaine, ma chronique ne sera pas bien drôle ! Lire la suite

Au temps où les poètes d’ici chantaient la femme

Au tournant du 20e siècle, un peu avant, un peu après 1900, plusieurs journaux québécois diffusent dans leurs colonnes des poèmes. Et beaucoup de ces derniers tiennent du chant d’amour rédigé par un homme adressé à une femme dont nous ne connaissons qu’une initiale de son nom.

Celui-ci est de J. W. Poitras. Extrait. Lire la suite

Apprendre à lire au chien

Source : The Metropolitan First reader carefully arranged in prose and verse for the use of schools, Toronto, W. Warwick Publisher, 1877, p. 37.

Apprendre à lire

Source : The Metropolitan First reader carefully arranged in prose and verse for the use of schools, Toronto, W. Warwick Publisher, 1877, p. 27.

Nous voilà à Saint-Cuthbert, à une soixantaine de kilomètres à l’est de Montréal

L’hiver n’a pas encore cédé.

On rapporte que dans le haut de la paroisse de Saint-Cuthbert, dans le neuvième rang appelé «Bel Automne », il y a encore trois pieds de neige.
Lire la suite

Mais que fait le père de famille dans tout cela ?

Voici, décidément, venir le printemps, saison bénie où, comme le disait Théodore de Banville : Lire la suite