Skip to content

Articles de la catégorie ‘Ça se passait en 1900’

Auriez-vous eu peur des loups ?

Il y en avait à Val-des-Bois, le long de la Lièvre dans l’Outaouais.

Les loups abondent à tel point dans nos parages qu’un grand nombre de personnes se privent autant que possible de sortir.
Lire la suite

Napierville raffole du jeu de croquet

Même en décembre. Lire la suite

« Décembre »

Selon le poète Louis Fréchette.

Décembre

Le givre étincelant sur les carreaux gelés,

Dessine des milliers d’arabesques informes ;

Le fleuve roule au loin ses banquises énormes ;

De fauves tourbillons passent échevelés. Lire la suite

L’histoire se passe près de Coaticook

Visite impromtue. Lire la suite

Contribution à une histoire du thé

Le Taeping et l’Ariel à la course avec leur nouvelle cargaison de thé pour Londres

Vous vous intéressez au thé, voici un texte éclairant sur l’histoire de cette boisson. Lire la suite

Le téléphone inventé, aussitôt les Canadiens s’en emparent

Les statistiques ne manquent pas. Lire la suite

Voilà une nouvelle prédiction de la fin du monde

Lorsque je suis allé parler de paranormal au Musée Marius-Barbeau à Saint-Joseph de Beauce… Lire la suite

Parfois seul au monde, errant dans les rues de Montréal, tout à fait démuni et l’hiver venant, pourquoi ne pas réclamer d’être hébergé à la prison

Un vieillard nommé John Lane a été envoyé en prison à sa propre demande.

 Ce malheureux vieillard, qui dépasse la centaine, cherche un refuge pour l’hiver. Il est dépourvu de tout.

 

Le Canadien (Québec), 15 décembre 1883.

Au début des années 1880, pour vivre vieux, il fallait, semble-t-il, gagner l’île au Calumet dans la rivière des Outaouais

M. L. G. A. Ouellette, curé de l’île au Calumet, communique à la presse un tableau de longévité dans sa paroisse qui montre un chiffre de 25 personnes âgées de plus de 90 ans pour 140 familles que renferme l’île au Calumet.

Il y en a aussi un bon nombre entre 70 et 80.

Il est mort au Calumet depuis 6 ans 14 personnes de 80 à 85 ans. Lire la suite

À Québec, la population prend sa propre sécurité en main

MM. Pierre Kirouac et Jérémie Kirouac ont été assermentés mercredi comme veilleurs pour le quartier St-Louis.

Nous voyons avec plaisir qu’il y a maintenant de ces veilleurs payés par les citoyens dans presque tous les quartiers de la ville. Lire la suite