Skip to content

Articles de la catégorie ‘Ça se passait en 1900’

À Val-des-Bois, la semaine dernière, l’eau a commencé à monter comme jamais à cause des pluies

La Patrie (Montréal), 16 juin 1904.

Lorsqu’on nous disait « Enfants, prenez garde à la foudre »…

Nos parents avaient bien raison. Dans la presse ancienne, les histoires liées au comportement de la foudre sont très fréquentes et fort diverses, au Québec comme ailleurs. Lire la suite

Ça brasse au Kent House par un beau dimanche de juin

L’après-midi a encore été bonne pour le Kent House.

Plus de 3,000 personnes s’y sont rendues pour voir les prouesses de Hardy au-dessus des chutes Montmorency, sur le fil de fer. Mais il y a eu déconvenance pour les curieux. Lire la suite

Vous êtes petitement sans bon sens chez vous ?

 

Allez chez Dandurand.

Le Canada (Montréal), 15 juin 1903.

La fin du jour venue

Souvent, dans les écrits anciens, on devient lyrique. Lire la suite

Vingt piastres pour son mari !

Une nouvelle parue dans le quotidien montréalais Le Canada, édition du 13 juin 1903.

Extrait de la chronique hebdomadaire sur les questions « relatives aux difficultés grammaticales ou lexicographiques de la langue française » de l’écrivain Louis Fréchette

Sa très courte réponse à Fantine pourrait s’intituler « Au pays des mots perdus ». Il écrit :

Ce que nous appelons « toques », « gloutons » ou « grachias » sont des fleurs de bardane.
Lire la suite

Barbus, fiers de votre système pileux, oubliez votre désir de travailler pour les compagnies de chemin de fer

Fini le travail à la broussaille ou à la barbichette. Lire la suite

Des nouvelles de l’humoriste et critique social américain Mark Twain

J’aime suivre Mark Twain lorsque la presse québécoise des temps d’hier en parle et j’échappe sur ce site interactif ce qu’on en dit.

Originaire du Connecticut, il représentait le grand air au nord-est de l’Amérique du Nord. Les gens d’ici aimaient savoir qu’il était là. Il nous manque d’ailleurs dans les temps d’aujourd’hui.

Cette nouvelle sur son épouse qui traîne de la patte fait la une du quotidien montréalais Le Canada, édition du 11 juin 1903. Lire la suite

À 18 heures, l’heure est à l’omelette

Nous sommes à Montréal.

Lire la suite