Skip to content

Résultats de recherche pour 'Prunelle vulgaire'

Timidement, toute cachée, la Prunelle vulgaire

À peine visible. Un rien, et pourtant.

Habituellement, elle ne fleurit que la seconde semaine de juin. Lire la suite

Bientôt la fin de la floraison de la Prunelle vulgaire (Prunella vulgaris, Heal-all)

Voilà ce qu’elle laisse, un petit régiment, après avoir été beaucoup fréquentée par les butineurs. Même le bourdon l’aime et la visite.

Pour en savoir plus long, voir ce billet. Lire la suite

Limace butinant dans la prunelle vulgaire

limace butinant dans la prunelle vulgaire

L’offerte Prunelle vulgaire

Vous connaissez cette plante de rien, qui ne plastronne pas, mais pourtant si belle ? Il faut s’y pencher, l’approcher, pour bien la découvrir. Lire la suite

Voyez cette petite plante de rien

À l’allure, rien pour écrire à sa mère, je vous le concède. Lire la suite

La doyenne des hespéries

L’été 2019 aura été une grande année d’hespéries. Elles furent fort nombreuses et bien variées. Lire la suite

Le bourdon, un amoureux fou du sucre des fleurs

Bien qu’il soit classé dans la catégorie générique des abeilles, le bourdon n’est pas le mâle de l’abeille. Ce dernier vient d’une des larves de la femelle bourdon fécondée par un mâle au printemps. Lire la suite

Cette plante est impressionnante

En fleur depuis la seconde semaine de juin, avant même le début de l’été, et bientôt l’automne qui sera.

Elle est beaucoup aimée des bourdons. Lire la suite

Où est donc passée cette hespérie maintenant à la moustache jaune ?

Il s’agirait de l’Hespérie rurale (Euphyes vestris, Dun skipper), qui aime les milieux ouverts, plutôt humides :  champs et prés mouillés, bordure des marais, des tourbières et des zones marécageuses, friches et fossés des petits chemins. Lire la suite

La bien discrète

Cachée le plus souvent dans les herbes hautes, il faut être bien attentif pour l’apercevoir.

C’est la Prunelle vulgaire. Lire la suite