Skip to content

Vous avez un grenier dans lequel vous entreposez des oignons, méfiez-vous

La nouvelle provient de Middletown, dans l’État du New Jersey.

Une fantôme formidable qui abhorre l’odeur des oignons hante une maison dans un petit canton de cultivateurs d’oignons polonais, près d’Orange Farm, comté d’Orange.

La maison hantée se trouve au centre du village et elle est évitée par tous depuis des années. Or, M. J.A. Plummer, représentant d’une agence de la rue Pearl, New York, est venu à Orange Farm, il y a quelques jours, et a acheté une quantité d’oignons.

Ne désirant pas expédier le tout, il loua la maison abandonnée et ordonna à ses employés d’y emmagasiner les oignons dans le grenier que l’on atteint avec une échelle. Les hommes en ont mis une douzaine de sacs et ils quittaient la maison lorsqu’ils virent que les sacs étaient lancés en bas avec furie.

Ils montèrent au grenier mais ne virent personne. M. Plummer s’en mêla. Il plaça lui-même six sacs dans le grenier. En un instant, ils étaient tous en bas. Il mit encore trois sacs dans le grenier. Cette fois, l’esprit était irrité. Il ouvrit les sacs et les versa sur la tête de M. Plummer.

 

La Presse (Montréal), 25 février 1901.

No comments yet

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS