Skip to content

Articles de la catégorie ‘Musique’

La partie de sucre

Voilà plus de 120 ans, au Québec, le printemps venu, qu’on organise des parties de sucre. La sève des érables à sucre coule à plein régime et, pendant quelques semaines, on produit du sirop et du sucre d’érable. Lire la suite

Chuck, le matou, est parti, comme sa chanson, elle déjà au-delà du système solaire

Il fut un pionnier du rock, et tout l’Occident signale son départ. Nombreux sont les individus et les groupes qui ont repris ses compositions.

Quand un grand comme lui part, il nous rappelle des moments agréables. Lire la suite

Un musicien tout de suite regretté

Montréal vient de perdre l’un de ses types les plus remarqués à cause de son origine et de sa popularité. Nous voulons parler de Télesphore Forget, l’unique Forget que tout le monde connaît. Forget a terminé son existence en allant mourir à l’hôtel Bonsecours, sis au 20, rue Bonsecours. Lire la suite

Jean Carignan aurait eu cent ans aujourd’hui

jean-carignanNé à Lévis le 7 décembre 1916, fils de violoneux, Jean Carignan commence à jouer en public dès l’âge de 5 ans. Sa famille déménage à Sherbrooke et le jeune garçon joue du violon au coin des rues pour aider son père en chômage. Lire la suite

Salut, cher Leonard

feuilles-diris-sibirica

Dans L’Écho des Bois-Francs, 5 octobre 1901

le-zonophone

Il attend la venue de l’Halloween, le 31 octobre

epouvantail-de-rambrou-ca

Cette œuvre est collective. C’est là une création de La Gang à Rambrou, ayant pignon sur rue dans l’est de Montréal. Il portera un nom, sans doute choisi en groupe, et sera bien en évidence, à l’extérieur, de ce précieux lieu de rencontre et de création qui apprend à Conjuger art et être.

Vous retrouverez le «bonhomme», comme on dit dans les campagnes, devant le 5615, rue Pierre-de-Coubertin. Lire la suite

Comment ne pas revenir sur le bonheur de la Terrasse à Québec (quatrième et dernier billet)

quebec terrasse dufferin printemps ou automne

Depuis trois jours, nous prenons plaisir au grand texte de Cléophe sur la terrasse Dufferin, en particulier les soirs d’été. Ici, il termine en chantant la nuit. Lire la suite

Comment ne pas revenir sur le bonheur de la Terrasse à Québec (troisième de quatre billets)

terrasse-dufferin-et-chateau-frontenac

Depuis 48 heures, nous prenons plaisir au grand texte de Cléophe sur la terrasse Dufferin, en particulier les soirs d’été. Poursuivons.

Lire la suite

Comment ne pas revenir sur le bonheur de la Terrasse à Québec (second de quatre billets)

Joseph Vézina (1849-1924)

Joseph Vézina (1849-1924)

Avant la venue des neiges, Cléophe tenait à se rappeler l’été sur la Terrasse. Nous l’accompagnons.

Cette grande véranda est en réalité la commune propriété de toute la population. Parlez-nous d’un petit balcon de famille ! Il s’y trouve, par les beaux soirs d’été, jusqu’à dix mille promeneurs; je ne les ai pas comptés, cela grouille trop. Lire la suite