Skip to content

Articles de la catégorie ‘Musique’

Vaudreuil, c’est beau comme un rêve !

Voilà notre chère Françoise, Robertine Barry (1863-1910), à Vaudreuil pour la première fois.

— Vaudreuil ! Vaudreuil ! Dit le conducteur par la portière ouverte.
Lire la suite

« Le cordonnier amoureux »

L’histoire se passe à Montréal.

Ludger Steben, cordonnier, qui demeure sur la rue Montcalm, quoique n’étant pas de la première jeunesse, 43 ans sonnés, a encore le cœur aussi ardent qu’un adolescent.

En passant devant la prison des femmes, hier soir, entre chien et loup, il s’est avisé d’envoyer des baisers aux prisonnières et de faire les gestes dénotant une admiration sans bornes pour leurs charmes. Lire la suite

On vient de mettre en ligne 25 000 78 Tours

Un lot d’archives chantantes, quoi.

Voici l’adresse générale de ces pièces digitalisées par Georges Blood.

Un exemple ? La grande Eartha Kitt qui interprète Sous les ponts de Paris. Lire la suite

Nous sommes à Québec à l’été 1903

La population a bien hâte. Sous peu s’ouvrira Le Capitole, à Place d’Youville. D’abord, on l’appellera plutôt L’Auditorium. Et depuis le 17 mars 1900, l’incendie de l’Académie de musique, rue Saint-Denis, Québec n’a plus de grande salle pour la vie culturelle.

Ici, le quotidien montréalais Le Canada, édition du 7 août 1903, annonce son ouverture prochaine. Lire la suite

L’été, la saison des pique-niques

Et les rives du Richelieu sont un bien agréable endroit pour pique-niquer.

Chaque jour, durant ces mois d’été, les beaux rivages du Richelieu se couvrent de pique-niqueurs.

La chose en vaut la peine, car on trouve rarement un plus beau site pour se reposer et se récréer. Lire la suite

Allez, gagnons le cœur de la France

L’écrivain français du mouvement des Lumières Louis-Sébastien Mercier (1740-1814), qui vécut toute sa vie à Paris, a chanté la Ville Lumière.

Le quotidien montréalais Le Canada rend hommage à cet homme.

On s’est plaint de tout temps des bruits de Paris. Mercier, dans le « Tableau de Paris », assure qu’il n’y a point de ville au monde où crieurs et crieuses des rues aient une voix plus aigre et plus perçante. Lire la suite

Une soirée d’été dans un club nautique

À Laprairie.

Le bal masqué de samedi soir au club nautique de Laprairie a été couronné d’un succès sans précédent. Une foule d’étrangers, parés des costumes les plus sélects et de meilleur goût, y ont pris part.
Lire la suite

« Le pied de la côte »

Le pied de la côte de la Fabrique

Vous imaginez un livre qui porterait ce titre ? On se dirait que l’éditeur s’en va à l’abattoir. Mais l’histoire du Vieux-Québec est tellement riche que nous pourrions penser une collection d’ouvrages sur ce thème. Lire la suite

En 1900, la région de Québec vit quelques drames, mais la vie est tout de même agréable

On dit que la chanson magnifique, Un Canadien errant, d’Antoine Gérin-Lajoie, chantée pour la première fois en 1842, est maintenant connue de tous. Lire la suite

L’été est bien loin d’être terminé

Vous avez aimé le Festival d’été de Québec, c’est bien. Mais il reste encore de bien beaux concerts.

Pourquoi ne pas imaginer quitter la ville au mois d’août et réserver maintenant votre place à la campagne. Lire la suite