Skip to content

Articles de la catégorie ‘Littérature’

P.-J.-O. Chauveau au sujet du chant national

Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (1820-1890), avocat, homme de lettre, premier ministre du Québec en 1867, a joué un rôle important dans l’histoire du Québec. Il s’est battu pour l’instruction publique, a travaillé à la fondation d’écoles normales, fut même poète et écrivain. Lire la suite

De cette chère Emily Dickinson (1830-1886)

La poésie de cette grande écrivaine de la Nouvelle-Angleterre est de l’un de celles où l’on aime toujours revenir.

Lire la suite

Mais le poète, triste de voir s’envoler l’été, s’y fait

Âgé de 44 ans, il sait depuis un moment qu’après le temps libre estival, il faut se ré-atteler.

Allons ! nous voilà revenus à la ville, et, de nouveau, nous allons reprendre le bât sacré du travail, la tâche de chaque jour virilement accomplie.
Lire la suite

Décidément, notre poète trouve difficile la venue de l’automne 1884

Déjà, hier, il était tristounet, le voilà maintenant franchement nostalgique. D’abord, il s’adresse au fleuve. Lire la suite

« Le chat et le soleil »

Le chat ouvrit les yeux.

Le soleil y entra.

Le chat ferma les yeux,

Le soleil y resta. Lire la suite

De François Coppée, hommage à sa marquise

Menuet

 Marquise, vous souvenez-vous

Du menuet que nous dansâmes ?

Il était discret, noble et doux,

Comme l’accord de nos deux âmes. Lire la suite

Aimez-vous la lune ?

Notre satellite me fascine depuis mon livre de lecture en première année, à l’âge de six ou sept ans. Cela vient de la courte histoire du bonhomme dans la lune, le scieur de bois. Et, depuis, j’ai toujours été intéressé aux discours tenus sur cette dame qui nous accompagne.

Voici une ode à la lune de l’agronome et journaliste Alphonse Désilets (1860-1956) : Lire la suite

Du poète, critique littéraire et romancier suisse Charles Fuster (1866-1929)

Si l’amour prenait racine…

 Ah ! si l’amour prenait racine,

J’en planterais dans mon jardin Lire la suite

Les malheurs de Margot

Cette dame est chroniqueuse au Canada. De son vrai nom : Marguerite de Montigny. Mais il arrive certains jours que, chroniqueure, on se demande sur quel sujet chroniquer.

Écrire. Pour rire

Pareille à la mule rétive que rien ne peut faire avancer malgré elle, ma plume en ce moment se refuse d’écrire ! Lire la suite

Parmi les poètes disparues…

Il y a Alice Lemieux-Lévesque (1905-1983). Nous y allions de deux de ses poèmes en janvier dernier, après un premier en avril 2016.

Et voici : Lire la suite