Skip to content

Articles de la catégorie ‘Littérature’

Un chant d’amour du poète Jacques Brault

Royaume

L’ambre et le basilic de quelque royaume à nos regards

les voici mouillés encore de songerie Lire la suite

Quand je relis Le Grand Meaulnes, d’Alain-Fournier

Il me semble que cette image apparaît. Et pourtant je suis bien de ce côté-ci du monde, et non dans un petit village de Sologne, près de Vierzon. Et la belle Yvonne de Galais n’y est pas.

Rostand, l’auteur de Cyrano de Bergerac, fête son entrée à l’Académie française

Edmond Rostand dramatique, après sa réception parmi les Immortels de l’Académie française, a donné un dîner à quelques-uns de ses admirateurs. Lire la suite

L’écrivain Louis Fréchette sur le rire

Louis Fréchette

La gaieté n’est pas le bonheur, mais c’est encore ce qui s’en rapproche le plus ; c’en est l’illusion ravissante et dorée.

Comme toutes les illusions, elle est, hélas ! trompeuse, factice, plus ou moins fugace. C’est l’image réfléchie par un miroir ; image éphémère, irréelle, mais aussi fidèle, aussi vivante, aussi trompe-l’œil que puisse être une image. Lire la suite

« L’air dans nos traces »

Extraits de ce poème de Pierre Dhainaut, poète et écrivain français, originaire de Lille, de son ouvrage À travers les commencements (1999).

De quel soleil, comme l’aubier, sommes-nous la mémoire ?

 L’attention nous allège, nous enracine.

 Qui accompagnons-nous dès que nous quittons les routes ? Lire la suite

Quelle belle nouvelle !

Jacques Lacarrière (1925-2005), écrivain français, est un passionné de la civilisation grecque. Mais, en 1974, a publié en 1974, chez Fayard, un livre étonnant et attachant, Chemin faisant… 1000 kilomètres à pied à travers la France d’aujourd’hui. J’y reviens souvent pour moi-même et je ne laisserais pas aller mon exemplaire. Lire la suite

De Satprem, un livre de sagesse

En son temps, j’ai beaucoup aimé Par le corps de la terre, un livre pour cheminant, un livre pour personne en marche, en quête d’elle-même au fond. Certains en riaient peut-être, je ne sais plus, mais d’autres l’ont trouvé fort utile.

Voici quelques extraits. C’est beaucoup réduire l’ouvrage qui compte 444 pages. Allez, une idée du ton. Le personnage est en quête de sagesse, vit des moments heureux, mais souvent aussi fort difficiles. La cuve à laver. Lire la suite

De la grande poète Emily Dickinson

Quelques lignes anonymes en 1955 la présente ainsi : Lire la suite

De France Cayouette

cette lumière

pour savoir qu’on est dimanche

comment fait-elle ? Lire la suite

Des nouvelles de l’humoriste et critique social américain Mark Twain

J’aime suivre Mark Twain lorsque la presse québécoise des temps d’hier en parle et j’échappe sur ce site interactif ce qu’on en dit.

Originaire du Connecticut, il représentait le grand air au nord-est de l’Amérique du Nord. Les gens d’ici aimaient savoir qu’il était là. Il nous manque d’ailleurs dans les temps d’aujourd’hui.

Cette nouvelle sur son épouse qui traîne de la patte fait la une du quotidien montréalais Le Canada, édition du 11 juin 1903. Lire la suite