Skip to content

Articles de la catégorie ‘Littérature’

À quelques jours du temps des Fêtes

J’ai souvent parlé de Françoise, le nom de plume que se donnait Robertine Barry (1863-1910), la première femme journaliste québécoise, originaire de L’Isle-Verte. Lire la suite

Le diable joue avec la lune, la nuit de Noël

Sachant la population de Blancheville heureuse le 24 décembre en soirée, le diable « se creusa la cervelle pour savoir ce qu’il ferait bien pour faire enrager tous ces braves gens et quelle méchanceté il pourrait bien inventer ». Lire la suite

« Décembre »

Selon le poète Louis Fréchette.

Décembre

Le givre étincelant sur les carreaux gelés,

Dessine des milliers d’arabesques informes ;

Le fleuve roule au loin ses banquises énormes ;

De fauves tourbillons passent échevelés. Lire la suite

La fidélité à ses amis, bien sûr, mais maintenir l’errance

Feuille laissée maintenant à ses errances

Dans la préface de Jean Royer du livre de Roland Giguère, L’âge de la parole, j’aime ce texte du poète que le journaliste échappe.

J’erre

 Je ne vous suis plus Lire la suite

Henry David Thoreau aimait beaucoup observer l’Écureuil roux

Le philosophe, naturaliste et poète séjourne alors au lac Walden, dans le Massachusetts, bien sûr. Lire la suite

Une définition de la poésie

Retour sur ce colloque sur le merveilleux organisé par le département de sociologie de l’Université Laval, à Québec, en 1971. Lire la suite

Une définition du merveilleux

En 1971, le département de sociologie de l’université Laval à Québec organise un colloque sur le merveilleux. La grand penseur Fernand Dumont pose d’entrée de jeu la problématique. Lire la suite

Vous avez des problèmes à aborder l’écrivain, poète et peintre d’origine belge Henri Michaux (1899-1984) ?

Voyez, par exemple, son livre Affrontements publié en 1986, vous y trouverez quelques poignées. Ainsi : Lire la suite

Le poète et la terre, selon le penseur contemporain Kenneth White

Extrait de son livre La Figure du dehors, Grasset et Fasquelle, 1978, p. 48. Lire la suite

Alphonse Lusignan parle du mois de novembre

Ce journaliste fait partie des grands écrivains québécois d’il y a un un plus de cent ans. Il a traité de mille et un sujets, mais, étonnamment, il aimait s’attarder au mois de novembre. Voici l’extrait d’un de ses textes sur le mois dit des morts, « Novembre ». Lire la suite