Skip to content

Articles de la catégorie ‘Amour-Amitié’

La grosse gerbe

Pour la partie des récoltes traditionnelles estivales au Québec dans mon ouvrage Les Quatre Saisons dans la vallée du Saint-Laurent, j’avais si hâte de voir si un auteur faisait écho à la grosse gerbe, celle de blé, après l’avoine, l’orge, le sarrasin et le seigle. En Europe, certaines familles se livraient alors à un rite que l’on disait remonter aux temps préhistoriques : la rentrée triomphale de la dernière gerbe.  De manière plus immédiate, on signalait cette tradition en France. Lire la suite

« Chanson des bois »

Où donc allez-vous, mon beau fiancé ? Lire la suite

Extrait du «Cinquième poème»

Viens, mon Bien-aimé,

allons aux champs !

Nous passerons la nuit dans les villages,

dès le matin, nous irons aux vignobles. Lire la suite

Nous nous sommes reconnus immédiatement

Chère amoureuse, cher amoureux

Prenez soin de votre amour.

Bonne Saint-Valentin !

C’est aujourd’hui la Saint-Valentin; on s’enverra des valentins, on s’égaiera et on rira.

Il y eut un prêtre italien de ce nom, à Rome, en 270 ou à Terni en 706. Lire la suite

La carte postale est postée le 7 août 1907 à Hébertville, dans la plaine du lac Saint-Jean

Adressée à « Mad. F. Poitras, 10 Côte Ste Geneviève, Québec ».

Nous somme arrivé à 10 heure hier soir bien fatiguer.

Les yeux me ferme aujourd’hui encore. Lire la suite

Et puis n’oubliez pas vos amours dans deux jours !

Alors revenir au temps passé, ça ne vous dirait ?

 

Raquetteur, par exemple ? Voyez une des sorties des Montagnards de Montréal.

Nos raquetteurs du Montagnard, accompagnés des dames, ont fait, hier soir, leur grande sortie projetée. Ils étaient environ une centaine, tous costumés de pied en cap. Lire la suite

Des hivers parfois fort rigoureux

Les dispensaires et même les salles des hôpitaux sont encombrées par le grand nombre de malades souffrant d’engelures. Lire la suite

«À mon amie. Avant que nous rentrions…»

 

Je ne connaissais guère Francis Jammes (1868-1938) originaire de Tournay, dans les Hautes-Pyrénées. Mon ami Jean vient de me le faire découvrir. Quel poète ! Un bonheur de le lire. Sa langue est si simple et tellement sentie. Et baignée dans tant de respect et de tendresse. En voici une idée : Lire la suite