Skip to content

Articles de la catégorie ‘Insectes, Arachnides et Opillon’

Bilan des jeunes pousses venues de graines mélangées semées dans cinq sacs de terre à jardin

Le souffleur à neige avait endommagé une petite portion de terrain durant l’hiver, pas très loin de la maison. Pourquoi ne pas profiter de cet événement pour créer un lieu nouveau. Lire la suite

Même très commun dans ma région, il est fort beau

Il ajoute au lieu.

Il s’agit du coliade du trèfle (Colias philodice). Lire la suite

Il n’est pas trop tard pour le butinage

Dès que la journée se fait belle, et que des fleurs sont toujours disponibles, des butineurs surgissent. Lire la suite

Tiens, la Petite Vanesse (Nymphalis milberti milberti)

Elle ne butine pas, elle est peut-être en train de se chercher un abri pour l’hiver, car elle hiberne à l’état de papillon, d’imago.

Pour en savoir plus long sur elle, voir ce billet. Lire la suite

La chenille de l’Halisidote maculée (Lophocampa maculata)

Sur cet insecte, voir ce billet.

L’une des araignées Argyopes aurentia est incroyable

Elle a suspendu une de ses pochettes pour la conservation de ses œufs dans les plantes venues des jeunes pousses de la terre à jardin. Lire la suite

Bien que très grande migratrice, la Belle Dame (Vanessa cardui) semble avoir fait le choix de rester

Mais je comprends. La pauvre est lourdement abîmée, elle n’a pas pu être du voyage, elle doit se satisfaire du lieu, poursuivre ses jours ici. Lire la suite

La présence de ce bourdon me réjouit toujours

Il s’agit du Bourdon tricolore, dit Bombus ternarius. Il est toujours là, un 5 octobre maintenant, avec ses deux bandes orange sur l’abdomen. Lire la suite

Une Belle Dame (Vanessa cardui) est toujours là, seule

Son compagnon, le Monarque, n’apparaît plus. Sa dernière observation remonte au 29 septembre. Ils ne voyagent donc pas ensemble. Lire la suite

Le bonheur de mourir bien agrippé à une fleur

Voilà trois autres bourdons décédés en étant bien accrochés à une fleur. Il s’agit de bourdons fébriles, dit Bombus impatiens, les plus costauds de nos bourdons. Lire la suite