Skip to content

Articles de la catégorie ‘Le ciel’

Retrouvons-nous en Hongrie, humble pays à la grande civilisation, en particulier aux écrivains remarquables

Gyula Krûdy (1878-1933) est l’un de ceux-là. L’historien de la littérature hongroise, György Tverdota, qui enseigne à l’université de Miskolc, une ville très ancienne, à l’occupation humaine depuis 70 000 ans, affirme qu’au tournant du 20e siècle, alors que les écrivains hongrois ont le devoir de traiter de problèmes nationaux ou sociaux, « de situer explicitement leurs personnages dans une situation sociale, de souligner leur rôle dans la cité », Krûdy, lui, fait route à part. Lire la suite

Joie de nuit

Un gardien de nuit dit avoir vu un météore au firmament, vendredi soir.

 

La Patrie (Montréal), 21 mars 1881.

L’illustration d’Alain et Colette Barre apparaît dans le livre de Gilbert Anscieau, Les quatre saisons, Paris, Presses d’Île de France 1953, 288 pages.

Le dernier soleil de l’hiver

Étrange histoire en pleine mer

On risque l’asphyxie. Lire la suite

J’aime beaucoup la lecture qu’on fait du ciel voilà un peu plus de cent ans dans la presse québécoise

Toute la matière s’y trouve pour une bonne partance d’une histoire du ciel appuyée sur ce qu’on propose au public lecteur. Lire la suite

Le « chant » de l’hiver vécu à Québec, et puis de la lune présente

Dans la presse québécoise, à l’occasion, trop rarement, un certain Jules S. Lesage, journaliste, y va d’un billet d’humeur, toujours bien ficelé.

Voici un extrait de son billet de janvier 1909. Lire la suite

Bonne nouvelle : revoici la comète de Halley

La comète de Halley va bientôt faire, pour le profane, son apparition dans le firmament.

La première nouvelle de sa venue nous a été fournie par l’astronome Wolf, de Heidelberg (Allemagne), dont des photographies du 11 septembre dernier signalait la présence de cette fameuse comète. Lire la suite

À la recherche de l’Étoile polaire

Les astronomes ont divisé toutes les étoiles qu’on peut discerner à la simple vue en cent huit constellations, dont douze forment le zodiaque, ou la route que semble parcourir le soleil dans sa course annuelle.

Entre les constellations septentrionales, il n’en est point de plus remarquable que celle qui est la plus voisine du pôle arctique, et qu’on appelle la petite Ourse. Lire la suite

Les Mages à la crèche (6 janvier)

Le nom qui est imposé à cette solennité en exprime l’objet. « Epiphania » en grec veut dire apparition. Il s’agit de la manifestation de Jésus-Christ aux Gentils et particulièrement aux mages. La fête de l’Église qui rappelle cet événement est, vulgairement appelée « Jour des Rois ». Lire la suite

Le « chant » du grand Walt Whitman

Cet homme (1819-1892), né à West Hills, Long Island, fut une des grandes plumes américaines du 19e siècle. Pour le connaître, si vous lisez l’anglais, passez par l’anglais. Mais j’aurais tant aimé plutôt une traduction en langue française.

Et, un jour, par bonheur, il me fut donné de tomber, enfin, sur la meilleure, celle de Rosaire Dion-Lévesque, Walt Whitman, ses meilleures pages. Bonne chance si le livre vous intéresse, mais vous arriverez mal à le trouver. Lire la suite