Skip to content

Articles de la catégorie ‘Les cartables des temps d’hier’

Des cahiers des temps d’hier

Parlons donc de l’état d’enfance qu’on peut vivre même jusqu’à l’âge adulte

Allons voir ce qu’en dit Abraham H. Maslow (1908-1970). Ce psychologue américain est l’auteur à la fin des années 1960 d’un des livres que l’on peut qualifier de sagesse alors, Toward a psychology of being, publiée 1968 et, en français, chez Fayard en 1972.

Dans la cadre de son travail, il utilise plutôt le terme de consultants et non de patients ou de clients. Lire la suite

Qui est dans une démarche et passe bientôt dans ce qui est de l’ordre de la foi s’arrête de cheminer

Depuis les cartables. . .

Arrêt maintenant sur l’écrivain, sociologue et essayiste Jean Duvignaud (1921-2007)

C’est que des choses doivent être dites.

L’Occident, à la fin du Moyen Age et au début de ce qu’on  appelle la « civilisation  industrielle » a inventé une nouvelle modernité qui aurait pu provoquer une évolution différente de celle que le capitalisme allait entraîner : car il n’existe aucune logique interne au développement  de l’histoire qui rende inévitable le passage du monde traditionnel au monde du capitalisme […]. Lire la suite

Proverbes, adages, dictons météorologiques

Le 7 novembre 1974, j’animais une émission à la radio communautaire CKRL MF, à Québec.

Je lançai un appel à l’auditoire pour connaître la formule, le proverbe, l’adage, le dicton qui leur vient immédiatement lié au temps.

Voici quelques réponses. Lire la suite

Extrait du journal Le Jour

Rigodon chez Batissette Auger d’Henri Julien

Le quotidien québécois souverainiste Le Jour est paru durant trois années, de 1974 à 1977. À l’occasion, comme la presse québécoise d’il y a 100-120 ans, on faisait place à la poésie. Voici un exemple. Lire la suite

Mon fils a sept ans

Nous sommes le 14 décembre 1975. Assis l’un à côté de l’autre sur le divan, il y va de « jongleries ». Il tire les mots en l’air, comme Prévert l’a tant fait. Par la suite, je noterai. Lire la suite

Questions

Serions-nous enfermés

dans un décor de carton-pâte

qui fait que nous en sommes réduits

à piétiner ? Lire la suite

On demande au philosophe Vladimir Jankélévitch :

Vous avez souvent dit qu’à la source de la réflexion philosophique se trouvaient l’étonnement et l’émerveillement. Pourriez-vous nous dire ce qui vous émerveille encore aujourd’hui ? Lire la suite