Skip to content

Résultats de recherche pour 'Halloween'

L’Halloween (31 octobre)

Pour d’autres billets  sur l’Halloween, cliquer ici.

C’est l’Halloween (31 octobre)

Place aux masques et aux déguisements. Lire la suite

L’Halloween (31 octobre)

halloween

Il attend la venue de l’Halloween, le 31 octobre

epouvantail-de-rambrou-ca

Cette œuvre est collective. C’est là une création de La Gang à Rambrou, ayant pignon sur rue dans l’est de Montréal. Il portera un nom, sans doute choisi en groupe, et sera bien en évidence, à l’extérieur, de ce précieux lieu de rencontre et de création qui apprend à Conjuger art et être.

Vous retrouverez le «bonhomme», comme on dit dans les campagnes, devant le 5615, rue Pierre-de-Coubertin. Lire la suite

Joyeuse Halloween !

fantome gateau

Lire la suite

Les décorations d’Halloween

Decoration halloween un

Samedi, ce sera la soirée de l’Halloween. Je ne trouve guère de traces de cette fête dans la presse québécoise de 1880 à 1910. Au début des années 1880, à Montréal, je vois bien des jeunes gens s’amuser, ce soir-là, à éteindre les lampadaires au gaz pour plonger la ville dans l’obscurité. Lire la suite

En ce jour d’Halloween

caricature garnotte halloweenUne autre caricature de Garnotte (Michel Garneau) dans Le Devoir d’aujourd’hui.

En référence, bien sûr, à l’oléoduc de TransCanada. Lire la suite

Le Québec fêtera l’Halloween le 31 octobre

halloween unPour cette fête, il fut un temps où les décorations, faites maison, fruit de l’imagination des membres de la famille, pouvaient vraiment avoir le titre de personnages folkloriques éphémères. Lire la suite

Les ruses de la Nature

La prédation est une des grandes lois dans le monde des vivants. « Je te mange pour vivre. »

Holà ! Et moi, alors ! Lire la suite

Vient le 31 octobre

Vous dépouillez la presse québécoise de 1880 à 1910 et vous vous attendez à des textes colorés, intéressants, sur les manières de fêter l’Halloween ?

Vous n’obtiendrez à peu près rien, sinon un banquet de notables à Montréal ou un repas pour les jeunes élèves du Québec High School, dans la capitale. Mais aucune trace d’enfants déguisés qui parcourent les rues, le soir venu, pour quelques friandises. Lire la suite