Skip to content

Voici la Cardinal à poitrine rose femelle

Il y a une grande différence d’avec le mâle.

Roger Tory Peterson (Les oiseaux de l’est de l’Amérique du Nord, Broquet, 1989, p. 276) dit que cet oiseau hiverne au Mexique, aux Antilles et au nord-ouest de l’Amérique du Sud.

2 commentaires Publier un commentaire
  1. Esther #

    Quelle chance vous avez eu de pouvoir observer et photographier cet oiseau ! J’ai vu un mâle à deux reprises seulement et voilà bien des années… Il se doit se faire un “bouche à oreille” parmi la gent ailée pour qu’autant de représentants variés choisissent de faire une pause dans votre oasis !

    18 mai 2022
  2. Jean Provencher #

    Vous savez, ce lieu, bordé de monocultures, est devenu au fil des 46 dernières années une halte pour les vivants fort variés. Je prends plaisir à les observer. Et, parmi eux, il y a des êtres uniques qui m’approchent à l’occasion. Une libellule, un Polygone, une Durbec des sapins, une Grenouille des bois, un chat. Le milieu est fort calme et permet à des êtres d’y vivre et, parfois, de m’approcher. Je suis très chanceux.

    18 mai 2022

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS