Skip to content

Observez bien cet oiseau

Tout être vivant qui est capable de faire une relation, d’établir un rapport entre deux situations appartient au monde des intelligents.

Nous savons que c’est le troisième hiver que des Dindons sauvages se présentent pour picorer au sol des graines de chardon tombées des mangeoires d’oiseaux. Ils aiment goûter à l’occasion un peu de tournesol noir, mais ils préfèrent davantage le chardon.

Ici, il s’agit d’une jeune dinde femelle, peut-être une petite de l’année. En ce jour d’ailleurs, elles sont trois jeunes dindes à caqueter, et non plus une seule comme la dernière fois.

Or, son groupe de 12 camarades s’est éloigné d’elle et marchent ou courent dans les sentiers qu’ils se sont donnés. Elle-même préfère demeurer sur place, dans le poste d’alimentation de chardon. Elle a percé un  secret. Peut-être qu’indirectement, ce sont les Sizerins flammés agrippés à cette étrange mangeoire qui le lui ont appris.

Elle sait désormais que se trouvent dans cette chose noire au-dessus d’elle des graines bien de son goût. Désir. Seule, sans les siens et les sizerins, elle s’étire et s’étire du mieux qu’elle le peut pour arriver à donner des coups de bec sur cette chose. Et à chaque coup, il pleut des graines de chardon.

L’événement durera une quinzaine de minutes. Elle sait pourtant que je suis là. Mais elle met ce temps à se nourrir royalement.

Désormais, personne ne pourra lui enlever cette nouvelle connaissance. Voilà pour elle la meilleure manière d’obtenir du chardon. C’est là un oiseau à l’intelligence vive. Il a appris grâce à sa simple capacité d’observation, à établir un rapport.

4 commentaires Publier un commentaire
  1. Mario Gervais #

    Fascinant ! Cette dinde gardera-t’elle son secret pour elle ou le transmettra-t’elle à ses congénères ? Excellentes photos !!!

    19 février 2019
  2. Jean Provencher #

    Merci beaucoup, Mario. Voyons voir maintenant, en effet, s’ils seront plusieurs à avoir recours au mécanisme. Deviendra-t-elle pionnière pour les membres de son groupe ? Si cela se produisait, je le signalerais bien sûr accompagné de photographies.

    19 février 2019
  3. Quelle observation fascinante !

    Je me demande si dans les prochains jours, elle se souviendra de sa découverte !

    J’ai hâte de connaître la suite.

    20 février 2019
  4. Jean Provencher #

    La grande capacité d’observation de cet oiseau, chère Nicole. J’y retourne demain s’il n’y a pas de tempête. Voyons voir.

    20 février 2019

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS