Skip to content

Un bien petit papillon extrêmement rare au Québec

Très nerveux. Qui prend à peine le temps de s’arrêter. Presqu’impossible à photographier.

Voilà le petit Sphinx gracieux (Hemaris gracilis, Graceful Clearwing). Petite tache rouge dans l’herbe d’août.

Le Sphinx colibri mesure 27mm, alors que celui-ci n’en fait que 20. Et les deux préfèrent la vie de jour plutôt que de nuit, pourtant dits de nuit.

Première présence dans l’arche de ce petit Sphinx.

Dans son guide d’identification Les Papillons du Québec (Broquet, 2011, p. 319), l’entomologiste Louis Handfield dit qu’il est rare au Québec dans quelque région que ce soit.

Habitat. Tourbières et terrains acides ; à surveiller aux fleurs dans les tourbières et leur voisinage ainsi que dans les lieux humides.

Et Handfield ajoute cette note : Essentiellement diurne ; adore butiner les fleurs de Syringa [lilas] et de Kalmia en plein soleil au milieu de la journée et au coucher du soleil. Mime le bourdon. Espèce rare. Avis aux chercheurs : sa plante-hôte naturelle exacte est encore matière à discussion. Il est surprenant que ce sphingide n’ait été que très rarement récolté sur la rive sud du fleuve St-Laurent, dans le sud-ouest du Québec (région 1), ce qui pourrait laisser croire que sa plante-hôte naturelle au Québec n’est pas présente dans cette région ou y est extrêmement localisée.

 

Les photographies apparaissant ici furent prises exactement au milieu de la journée et ce papillon heureux était absent par la suite.

La présence de cette petite bête magnifique me convainc d’avoir bien fait de ne pas tondre la pelouse. Non tondu, le milieu se fait plus sauvage et devient plus accueillant.

 

18 commentaires Publier un commentaire
  1. Lyne Forget #

    Bonjour,

    Nous arrivons à l’instant du Jardin aux papillons de Saint-Constant, Pavillon de la biodiversité, et nous avons pu observer plusieurs papillons Sphinx colibris. Magnifique!

    Lyne Forget

    11 août 2019
  2. Jean Provencher #

    Il est vraiment surprenant et magnifique, ce petit papillon, en effet .

    11 août 2019
  3. Lyne Forget #

    Bonjour,

    C’est en cherchant l’image de ce papillon, au retour de notre promenade, que j’ai découvert votre site qui semble très intéressant et que je vais explorer au cours des prochains jours.

    Merci de nous faire découvrir les beautés du Québec! 😊

    Lyne Forget

    11 août 2019
  4. Jean Provencher #

    Ah, merci infiniment, chère Madame. Il faut se battre pour maintenir ces beautés.

    11 août 2019
  5. Odette Renaud #

    À saint-Côme dans Lanaudière, nous l’avons observer pendant 5 minutes sur les fleurs de ciboulette. Il est de toute beauté

    24 juin 2020
  6. Jean Provencher #

    Magnifiques, chère Odette, ces visites heureuses que nous avons.
    Merci beaucoup de nous l’avoir signalé.

    24 juin 2020
  7. Denis Verreault #

    Je l’ai vue à 4-5 journées différentes depuis le début de l’été au lac st jean. C’est la 1er fois qu’on le remarque même ma mère de 65 ans n’avait jamais vue de sa vie dans notre région

    30 juin 2020
  8. Jean Provencher #

    Merveilleux ! Merci, cher monsieur Verreault, de nous avoir signalé qu’il est maintenant présent au Lac.

    1 juillet 2020
  9. Francine Gagnon #

    bonjour je viens d,en voir un au lac a Jim il était tres beau c est la premiere fois que je vois ce spécimen 11 juillet 2020 mon fils m,a dit en avoir vu dans sa bleuetiere a St-Félicien

    11 juillet 2020
  10. Jean Provencher #

    Ah, ça fait plaisir d’avoir des nouvelles du « Lac à Jim » et du grand Lac lui-même, via Saint-Félicien. Merci beaucoup. Et ce petit papillon prend maintenant ses aises manifestement en gagnant votre chez-vous.

    11 juillet 2020
  11. Denis Dubois #

    En ai vu un à Bromont cet après midi , dans les monardes
    Spécial , au début je croyais que c’était un oiseau mouche

    18 juillet 2020
  12. Jean Provencher #

    Bravo ! Parce qu’il faut être vraiment attentif pour le voir. Sinon, on le manque. Et c’est vrai qu’il s’apparente à l’oiseau-mouche.

    18 juillet 2020
  13. Nicole #

    Bonjour..

    Je viens tout juste d’en filmer un , je suis de Carleton en Gaspésie, Je me demandais ce que c’était, première fois,
    Surprenant.

    25 juillet 2020
  14. Jean Provencher #

    Bravo ! Je suis content de savoir qu’il vous visite à Carleton.
    Merci beaucoup de nous le signaler.

    26 juillet 2020
  15. Richard Boucher #

    À Brownsburg-Chatham (Basse Laurentide ) on a admiré un plein soleil dans notre jadin de fleurs .

    26 juillet 2020
  16. Jean Provencher #

    Mwrci beaucoup de nous le signaler chez-vous, Monsieur Boucher.

    26 juillet 2020
  17. Isabelle Cyr #

    Cela fais deux fois que ce papillon vien chez moi et la il est rester tellement longtemps qu on as pu l observer . C est très rapide et ça butine mes fleurs mais en soirée (9h30) . Rive sud de quebec st jean crhysostome .

    30 juillet 2020
  18. Jean Provencher #

    Ah, merci beaucoup de préciser le lieu de votre observation. Nous arrivons à bâtir une carte géographique de sa répartition.

    30 juillet 2020

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS