Skip to content

Dans la série «Poèmes des temps d’hier»

Dame avec robe de fleurs de lys

La Canadienne

Il est au-dessus des nuages

Dans le ciel bleu du firmament,

Un rayon qui, loin des orages,

Brille comme un pur diamant.

C’est de Vénus la blonde étoile,

Phare connu des matelots,

Qui sort la nuit du sein des flots,

Pour y guider leur sombre voile.

 

Il est au milieu de nos plaines,

Dans nos bosquets, dans nos vallons,

Sous la brise aux fraîches haleines,

Une fleur aux discrets boutons.

C’est la rose, divin sourire,

La messagère des amours,

À qui l’on confiera toujours

Ce que le cœur n’ose pas dire.

 

Il est au sein des mers tranquilles,

Sur le sable fin des galets,

Un bijou que les plus habiles

Voient rarement dans leurs filets.

Chercheurs de perles scintillantes

Ou citadin ou paysan,

Quittez le creux de l’océan,

La terre en a de plus brillantes.

 

Il est dans la maison divine

Par delà les grands horizons,

De beaux anges vêtus d’hermine,

Aux yeux d’azur, aux cheveux blonds.

Nos vierges, belles immortelles

N’habitent pas vos saints parvis;

Mais que sera le paradis,

Si vous en avez des plus belles ?

 

Il est sous le ciel une terre,

Où le bon Dieu nous prodigua,

Comme un parfum, comme un mystère,

Quelque chose de tout cela.

Et cette terre c’est la tienne,

Étoile des firmaments bleus,

Perle des mers, ange des cieux,

Rose d’avril, ô Canadienne.

 

Noël Pays

Montréal, 25 février 1885

 

Poème paru dans Le Canadien des États-Unis (New York), 12 mars 1885.

3 commentaires Publier un commentaire
  1. Esther #

    Des mots à la fois sublimes et… lourds à porter !

    9 mars 2016
  2. Jean Provencher #

    Lourds à porter ? Trop d’hommage ?

    9 mars 2016
  3. Esther #

    Dans ce sens, oui… Comme on dit à quelqu’un qui nous complimente en long et en large, “arrête, c’est trop !”. Cela dit, ce poème nous offre de si jolies pensées imagées, je veux bien lui pardonner …

    9 mars 2016

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS