Skip to content

Le « bouncing »

Sous le titre « Amusement d’hiver à Montréal : Le bouncing », l’hebdomadaire Le Monde illustré en fait sa page couverture le 9 mars 1889.

La présentation à l’intérieur va comme cela :

La gravure que nous reproduisons sous ce titre, en première page, est pleine d’actualité. C’est le fameux bouncing des clubs de raquettes, auquel le gouverneur général lui-même a été soumis cet hiver.

Cette habitude date depuis longtemps, et les soldats qui ont servi dans les camps la connaissent très bien. Huit ou dix d’entre eux se saisissent d’un camarade, le lancent en l’air et le rattrapent au vol.

 

On trouve cette image à l’adresse suivante : http://bibnum2.banq.qc.ca/bna/illustrations/accueil.htm, sous le descripteur «Hiver».

Un commentaire Publier un commentaire
  1. On retrouve encore ce genre de ” rite culturel ” version moderne dans les spectacles rock, mais les participants – spectateurs étant quelques fois distrait par la prestation en cours et autre … en oublie le copain qui risque de voir le sol arriver d’une façon surprenante!
    A chaque époque sa manière de faire.

    4 mars 2013

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS