Skip to content

Qui donc est passé dans la forêt de Sainte-Agathe ?

Un braconnier ?
Un coyote ?
Un grand rapace ?

 

 

 

 

7 commentaires Publier un commentaire
  1. Coyote ?

    6 février 2013
  2. Jean Provencher #

    Un ami me dit que les plumes au sol seraient celles de Gélinotte huppée, et non de dindon sauvage. Dans ce cas, le plus probable prédateur est l’Autour ou l’Épervier de Cooper.

    6 février 2013
  3. Henri Desmeules #

    Ce sont définitivement des plumes de perdrix et s’il n’y a pas de piste autour des plumes il faut présumer que le prédateur est un rapace, probablement un Grand Duc.

    6 février 2013
  4. Jean Provencher #

    Oh, merci beaucoup, cher Monsieur Desmeules. J’aime vraiment mieux savoir que c’est un rapace plutôt qu’un braconnier. Dans le cas du rapace, c’est en vertu d’une loi de la Nature. Dans le cas de l’autre…

    6 février 2013
  5. Jean Provencher #

    Un ami me fait remarquer qu’il s’agit plus sûrement d’un Autour des Palombes ou d’un Épervier de Cooper que d’un Grand Duc. La perdrix s’active le jour, alors que le Grand Duc, lui, c’est la nuit.

    7 février 2013
  6. Henri Desmeules #

    C’est possible mais considérant que l’Autour et l’Épervier migrent , j’ai pensé que le Grand Duc pourrait être le coupable . Lorsque que je suis sur ma montagne à Saint-Pierre de Broughton, ils sont absents en hiver alors qu’on les observe régulièrement en autre temps.

    Peu importe , l’équilibre de la Nature est le véritable “coupable”, et c’est ce qui est important.

    Je remarque la présence de Dindons sauvages dans votre ¨coin¨(c.f. photo) . C’est intéressant de constater leur capacité d’adaptation à notre climat . On on en observe t de temps en temps à Saint-Pierre .

    7 février 2013
  7. Jean Provencher #

    J’ai un Autour chez moi, cet hiver, cher Monsieur Desmeules, une bien belle bête qui m’a déjà raflé quelques tourterelles tristes. Lorsqu’il se montre, c’est le silence complet sur le terrain. Même les petits oiseaux, comme les mésanges et les sizerins cessent de s’activer. Personne, mais vraiment personne n’ose le défier.

    7 février 2013

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS