Skip to content

Sur ma route

Par cette journée froide, avec ce grand vent du nord-ouest, un vent nous venant de l’Arctique, un vent de beau temps, le fleuve d’abord et ses glaces, vu du Quai des cageux. Et, tout au fond, l’église de la Pointe-à-Puiseau.

Par ailleurs, dans diverses régions du Québec, on se plaint que nous n’avons pas un hiver d’oiseaux, même avec nos mangeoires. On me demande Que se passe-t-il donc ?

Aujourd’hui, chez moi, le grand froid me les a tous ramenés. Bruants hudsoniens, chardonnerets jaunes, corneilles d’Amérique, étourneaux sansonnets, geais bleus, mésanges à tête noire, pics mineurs et chevelus, tourterelles tristes. C’est l’abondance. Même, dans ma cour, pour la première fois en cette saison, les bruants des neiges. Le bonheur.

Voici trois bruants hudsoniens, un pic mineur mâle et une tourterelle triste.

4 commentaires Publier un commentaire
  1. Christiane L. #

    Dans ce pays froid
    On vit avec le fleuve
    Ce patrimoine bleu
    Il fera bientôt chavirer l’hiver
    Comme à chaque printemps.

    Vous avez les oiseaux en plus!

    14 janvier 2012
  2. Jean Provencher #

    Bien oui, chère Christiane, ils étaient tous là.

    14 janvier 2012
  3. Pierre Savary (ton cousin via Monique Provencher) #

    Je reconnais l’Eglise de St-Michel de Sillery avec sa grande côte et en bas
    le boulevard Champlain, le tout vu de la rive sud (St-Romuald) et non du
    Quai des Cajeaux. J’ai tres souvent march.. ces lieux en toutes saisons
    pour un plaisir “a chaque fois renouvell/. J<aime beaucoup ton site que
    je visite 'a chaque jour avec enthousiasme sans r/serve. Je m<excuse du
    texte /crit, je suis un d/butant avec Internet, et je n<arrive pas 'a corriger
    les fautes… Au coll"ege (S/minaire de Qu/bec, nous avions -1 point par
    faute…)!!! C</tait une autre /poque (1957 et suivantes… Je suis 'a la retraitej<adore l<histoire de nos anc'etres. Super Bravo!!!

    15 janvier 2012
  4. Jean Provencher #

    Ô, salut cher Pierre. Très heureux de te savoir là. Et de te savoir maintenant sur internet. Toute mon amitié, cher cousin.

    15 janvier 2012

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS