Skip to content

Articles de la catégorie ‘Ça se passait en 1900’

Joe Beef, un héros connu à Montréal durant le dernier tiers du 19e siècle (Troisième de quatre billets)

Depuis 48 heures, nous sommes chez Joe Beef, le cantinier établi coin de la Commune et de Callière, dans le Vieux-Montréal.

Aujourd’hui : la cuisine et le menu. Lire la suite

Joe Beef, un héros connu à Montréal durant le dernier tiers du 19e siècle (Second de quatre billets)

Hier, nous évoquions la présence d’un héros franchement étonnant à Montréal. Et un journaliste faisait le tour du propriétaire. Aujourd’hui, place à Joe Beef lui-même.

Le célèbre cantinier est âgé d’environ cinquante ans. La neige des ans commence à s’abattre sur sa chevelure et sa barbe. Joe a une taille d’athlète, son biceps a un développement remarquable, sa figure est mâle et martiale. Lire la suite

La parution d’un livre d’Arthur Buies est toujours tout un événement

Et cela me plaît tant, car l’écriture de Buies a tellement bien vieilli. Voici qu’une nouvelle édition de ses Chroniques canadiennes paraît chez l’éditeur-imprimeur Eusèbe Sénécal et fils à l’automne 1884, et un chroniqueur anonyme lui rend hommage dans le quotidien La Patrie. Lire la suite

Joe Beef, un héros connu à Montréal durant le dernier tiers du 19e siècle (Premier de quatre billets)

Rencontre de cet homme cantinier. Lire la suite

Soirée hommage aux Patriotes de 1837-1838

Honoré Mercier

En 1884, à Montréal, certains s’en prennent aux Patriotes. Pour répondre à ceux-ci, le Club national organise dans les locaux du journal La Patrie, propriété d’Honoré Beaugrand, une grande rencontre.

La salle de la Patrie était encombrée ; et nombre de personnes, qui n’avaient pas eu la précaution de se rendre un peu avant l’heure, ne purent trouver place à cause de la foule.
Lire la suite

Un serpent de mer dans le Saint-Laurent en face d’Hochelaga

Au moment où je prends la route pour une rencontre-conférence cet avant-midi à Saint-Charles-Borromée, dans la région de Lanaudière, voilà qu’avant de mettre l’ordi en mode veille, je tombe sur un nouveau serpent de mer. Lire la suite

À Québec, la pêche à l’éperlan plairait davantage aux enfants

Du moins, voilà ce que laisse entendre un quotidien de l’endroit. Lire la suite

Cela se passe à Saint-Hyacinthe

Samedi dernier, une femme et deux enfants amusaient les passants par des chansons sentimentales. La recette a été ce qu’il y avait de mieux. Lire la suite

L’obscurité d’un soir d’automne

Certains se vivent quasiment dans la noirceur. Lire la suite

L’Angélus de Millet en voyage

C’est complexe de faire voyager un grand tableau. Lire la suite