Skip to content

Articles de la catégorie ‘Ça se passait en 1900’

En 1910, on annonce deux phénomènes astronomiques pour le mois de mai

Il s’agira du passage de la comète de Halley et d’une éclipse totale de lune.

Bilan : les deux événements sont ratés, le ciel de nuit étant complètement noir Lire la suite

À Montréal, la chroniqueure Madeleine est en furie

Anne-Marie Gleason (1875-1942), sous le pseudonyme de Madeleine, intitule sa chronique « Nos petits meurent ». Lire la suite

À quand remonte la vente de pétards au Québec ?

Mystère. Lire la suite

« La végétation à la campagne »

À Saint-Laurent.

 La végétation est superbe. Les arbres sont tout en fleurs. L’herbe pousse à vue d’œil. Tout annonce bien. Lire la suite

À Québec, en mai, on recommence à profiter de toute journée de beau temps pour sortir

« Oui, voici l’heure, il naît, le glorieux printemps ! »

Oui, disons-nous avec le poète Bouville, mais combien d’humeur changeante et combien aussi tardif est sa floraison, qui doit rendre à la nature sa beauté première. Lire la suite

La dévotion à la Vierge à l’Isle-aux-Coudres

Les paroissiens de l’Ile sont des gens pieux. Et nous en avons un exemple frappant dans le fait suivant.

Les habitants de la Baleine, canton éloigné de l’église, ne pouvant suivre les exercices du mois de Marie, se réunissent tous les soirs chez M. Herménégilde Bergeron, où l’on récite des prières à la Sainte Vierge. Il y a aussi du chant et de la musique. Lire la suite

Pour le petit déjeuner

Publicité dans le quotidien montréalais La Patrie, édition du 1er mai 1909.

La joie de l’arrivée des premiers transatlantiques à Montréal

L’ouverture officielle de la navigation océanique s’est faite samedi par l’arrivée du « Corinthian » de la ligne Allan. Lire la suite

Un discours sur le sport quasi contemporain

Et nous sommes pourtant en mai 1906 à Montréal. Les sports ont souvent changé, mais parfois, dans ce texte, le discours est très actuel. Lire la suite

Que se passe-t-il donc à Hull ?

Les constables Laurin et Lafontaine ont arrêté hier avant-midi dans un petit bois, non loin du cimetière Notre-Dame, trois jeunes filles et deux hommes sous l’accusation de désordre.

Les jeunes filles, dont la plus vieille a à peine seize ans, et les hommes ont comparu hier après-midi devant le coroner Goyette et ont plaidé coupable. Lire la suite