Skip to content

Articles de la catégorie ‘La nature’

La belle histoire se poursuit

Elles refusent complètement la migration… pour l’instant.

Elles semblent toujours aussi nombreuses. Lire la suite

En 1900, les journaux québécois, quotidiens ou hebdos, échappent souvent de petits poèmes

Et cela, sans prévenir.

À l’occasion, ces textes sont franchement pompiers.

D’autres fois, on se retrouve absolument étonnés. Lire la suite

Une échographie du cœur

Si quelqu’un, votre médecin, par exemple, vous propose un jour une échographie du cœur, acceptez. Lire la suite

Le commerce se porte bien à Québec

On s’accorde à dire que la semaine a été au moins aussi animée que la précédente. C’est toujours le même encombrement des rues et des magasins, bien que le nombre des touristes ait quelque peu diminué.

Pour dire le vrai, il commence à faire froid, mais les marchands, loin de s’en plaindre, y trouvent leur compte, nous dit-on. C’est un avant-coureur qui fait songer malgré soi à la saison rigoureuse, et qui force les gens à se prémunir de vêtements un peu plus pesants. Lire la suite

Voilà, c’est l’automne !

Fin de saison pour les abreuvoirs à colibri

L’un d’eux avait coulé sur la galerie.

Un jeune tamia, audacieux, au museau de terre ferrugineuse, découvre le bon goût de l’eau sucrée. Lire la suite

Je ne sais si vous avez vu passer celle-ci ?

Un perroquet a commandé des coffrets cadeaux d’une valeur de 17$ en ligne chez Amazon. En l’absence de sa propriétaire, l’oiseau a imité la voix humaine. Lire la suite

Ce n’est quand même pas rien

Nous vivons en ce moment en Amérique du Nord la migration du plus grand papillon migrateur au monde. Et celle-ci est peut-être la plus spectaculaire parmi ses plus récentes. Lire la suite

Une grande tempête frappe l’est de l’Amérique du Nord

Voyons seulement comment le Québec est frappé.

La tempête a causé des dommages sérieux en bas de Québec. Sur l’île d’Orléans, des granges ont été renversées et la récolte de l’été ruinée par la pluie. On rapporte que la tempête à dix lieues en bas de Québec avait les caractère d’un véritable ouragan. Lire la suite

Un quartier de ville avec des ruelles

Mon amie Lorraine et son amoureux habitent un lieu semblable.

L’arrière des maisons donne sur une voie de passage prise en charge par les résidents. Lire la suite