Skip to content

Articles de la catégorie ‘Les poissons’

Certains hivers, sur les battures du fleuve, il arrive que des cabanes à pêche se décrochent et partent vers l’océan

En janvier 1908, par exemple. Lire la suite

Sauvera-t-on Tom ?

La nouvelle est échappée dans le quotidien montréalais La Patrie. Lire la suite

L’espérance de vie des bêtes

Pour une de ces braves abeilles, chère à Maeterlink, qui ne vit qu’une année à peine, une sinistre araignée dure sept ans ; un lièvre et un lapin entre sept et huit ans ; une tanche, une poule, un moineau, une chèvre, un serin et un grillon, dix ans. Lire la suite

Chaque année, avec la Noël

Les pêcheurs du Cap de la Madeleine, près des Trois-Rivières, sont à faire avec activité les préparatifs de la pêche du petit poisson.

On espère donner les premiers coups de filets au commencement de la semaine prochaine. Lire la suite

Gagnons Batiscan et parions qu’on ne cessera de parler du fleuve dans les maisons

Le village de Batiscan se trouve sur la rive nord du Saint-Laurent, tout juste en face de Saint-Pierre-les-Becquets et à un peu moins de 40 kilomètres à l’est de Trois-Rivières.

Dans ma longue chronologie commencée en 2004 qui fera bientôt 900 pages et couvre la période 1880-1910, voyons ce que les journaux disent de Batiscan au cours d’une année, du 14 janvier au 28 décembre : Lire la suite

Nous sommes le 24 novembre, veille de la Sainte-Catherine

Cela se passe à Québec. Il est bien tôt, mais le temps s’y prête.

Les cabanes pour la pêche à la petite morue ont fait leur apparition sur la rivière St-Charles. Lire la suite

À Québec, la pêche à l’éperlan plairait davantage aux enfants

Du moins, voilà ce que laisse entendre un quotidien de l’endroit. Lire la suite

« Le retour des pêcheurs d’Islande »

En 1886, l’écrivain Pierre Loti a rendu hommage à ces pêcheurs de Dunkerque avec son roman Pêcheur d’Islande. Pierre Schoendoerffer en faisait un film en 1959. Lire la suite

Un thon pêché à Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent

Un thon de neuf pieds de longueur [2, 74 mètres] et pesant 300 livres [plus de 136 kilos] a été pris dans la pêche de Germain Langis de Rimouski ; il est à Carmel. Lire la suite

Qui nous dire qu’est-ce que ce « Nez Galleux » ?

Une nouvelle du quotidien Le Canada, édition du 18 juillet 1903.

Chose certaine, il semble qu’il s’agisse d’une carpe.