Skip to content

Articles de la catégorie ‘Le ciel’

Au début des années 1880, l’intérêt pour le ciel est si grand qu’on assiste à un concours dans le Nord-Est de l’Amérique du Nord

En janvier 1881, un citoyen de Rochester, dans l’État de New York. H. H. Warner, promet un prix de 200$ en or à tout Américain ou Canadien qui découvrirait une comète durant l’année. Lire la suite

Dans la presse québécoise d’autrefois, l’intérêt pour le ciel ne se dément jamais

Entre deux nouvelles — l’annonce d’une partie de hockey contre les Comètes de Montréal et la visite d’un oculiste — on échappe simplement cette phrase : Lire la suite

Est-ce que le tremblement de terre est responsable du passage de la météorite ?

suite-du-tremblement-de-terreUn lien étonnant que nous ne ferions absolument pas aujourd’hui. Lire la suite

Pronostics ruraux tirés de la lune et des étoiles

etoileLa pâleur de la lune annonce la pluie, sa rougeur du vent; sa clarté brillante présage un temps serein.

Quand cet astre paraît plus grand que de coutume, qu’il est ovale, couvert d’un voile sombre et entouré d’une auréole blanchâtre légère, ou qu’il est nuageux au lever de son premier quartier, signe certain de pluie. Lire la suite

Les aurores boréales ont toujours séduit

aurore-boreale

En 1882, voilà qu’un journaliste de Sorel y va à son tour de son appréciation. Lire la suite

Anne-Marie a raté la lune du 14 novembre dont tout le monde parlait

lune-du-15-novembre-unElle m’écrit : Dommage que la super lune n’ait pas été au rendez-vous, mais aujourd’hui la nature me récompense.

Chère Anne-Marie, après votre coucher de soleil magnifique, votre lune du lendemain était quand même bien belle. Lire la suite

«La lune est-elle morte ?»

la-lune-quatreIl y a plus de cent ans, il y avait un grand intérêt au Québec pour le système solaire. Et cela conformément à la compréhension de l’époque, bien sûr, aux connaissances que nous en avions. Ici, on revient sur la lune. Lire la suite

La nuit en plein jour sur Montréal

noirceur-sur-montrealQue peut-il donc s’être passé ?

Il s’est produit aujourd’hui, à une heure, un phénomène étrange qui a jeté dans les âmes timides la crainte et l’effroi.

Le ciel, qui avait été sombre toute la matinée et faisait mine de vouloir pleurer, s’est couvert tout à coup de nuages sinistres. L’obscurité devint complète, comme aux heures où la nuit tombe, et la ville fut plongée dans les ténèbres en plein jour, ses rues commerciales bondées de monde. Lire la suite

Voilà qu’à Québec, on passe la nuit debout pour observer la comète

comete-cruels

Mais on assiste plutôt au spectacle d’une aurore boréale spectaculaire. Le Canadien, quotidien de Québec, raconte. Lire la suite

Retour sur la chasse-galerie

la-chasse-galerie

La chasse-galerie est une légende apportée de France et adaptée au pays par nos voyageurs et coureurs de bois. […] Lire la suite