Skip to content

Articles de la catégorie ‘La lune’

Le « chant » de l’hiver vécu à Québec, et puis de la lune présente

Dans la presse québécoise, à l’occasion, trop rarement, un certain Jules S. Lesage, journaliste, y va d’un billet d’humeur, toujours bien ficelé.

Voici un extrait de son billet de janvier 1909. Lire la suite

Un autre poème, comme il est coutume dans la presse québécoise de l’époque

Celui-ci est de Louis-Joseph Doucet, un gars de Lanoraie. Lire la suite

Voilà bien longtemps que nous cherchons à prévoir le temps

Soyons bon joueur, on arrive mieux aujourd’hui qu’il y a cent ans à prévoir le temps pour quelques jours d’affilée. Lire la suite

Le Jour de l’an, son histoire

Bien heureuse année 2018 à Vous, qui visitez ce site aujourd’hui. Lire la suite

Aujourd’hui, la dernière lune de l’année nous est donnée magnifique

Est-ce ce froid qui la rend si belle ? Lire la suite

Vous arrive-t-il de regarder la lune ?

Nous nous ennuierions si nous n’avions pas la lune. Notre ciel en serait si appauvri. Et venue se loger dans notre orbite, elle nous empêche d’être seuls. Lire la suite

Le diable joue avec la lune, la nuit de Noël

Sachant la population de Blancheville heureuse le 24 décembre en soirée, le diable « se creusa la cervelle pour savoir ce qu’il ferait bien pour faire enrager tous ces braves gens et quelle méchanceté il pourrait bien inventer ». Lire la suite

Les journaux québécois de 1880 à 1910 ne ratent jamais l’occasion d’y aller d’un texte au sujet d’un nouveau phénomène céleste

Voici une nouvelle éclipse de lune, comme celle qui servira à Colomb pour pacifier les Autochtones. La Gazette de Joliette propose ce texte à ses lecteurs. Lire la suite

Une éclipse de lune d’une durée de trois heures

Dimanche dernier [15 novembre], il y eu une éclipse de la lune. À six heures, l’astre de la nuit brillait entouré d’un large cercle blanchâtre. Lire la suite

Un livre fort intéressant nous arrivera bientôt au Québec

Il vient de paraître en France, il devrait donc être là sous peu. Une nuit, Paris, L’Iconoclaste, 2017. Son auteur que j’aime bien : Trinh Xuan Thuan, bouddhiste de naissance à Hanoi, au Vietnam, mais scientifique de par sa carrière aux États-Unis en astrophysique. Lire la suite