Skip to content

Articles de la catégorie ‘Arbuste, arbre et forêt’

Nous sommes à vivre un hiver de décoration d’arbres

Certains jours, à la campagne comme à la ville, on dirait bien que sans arrêt la nuit est passée pour renouveler la décoration.

Je n’ai pas souvenance d’un hiver à une semblable répétition aussi assidue. Lire la suite

La majesté de l’Orme d’Amérique

Fort apprécié des animaux au champ les jours de grande chaleur, car il fournit une part d’ombre.

Mais gare à eux si la foudre s’y jette.

Allez, soyons pratiques !

Conseil pour vos arbres fruitiers.

Les os vont de la table au chien, et le chien, son repas fini, les laisse dans l’herbe ou n’importe où il se trouve. Lire la suite

Comparons ces deux images

L’une du 5 novembre et l’autre du 5 mai. Étranges ressemblances. Lire la suite

Le bonheur de la neige

Au Québec, bien loin des Antilles, le climat est tel que nous vivons tous les états d’âme.

Ici, nous sommes à Saint-Jean-sur-Richelieu en janvier 1897. Trois semaines se sont envolées et on espère toujours la neige. Soudain satisfaction. Lire la suite

Le petit hêtre caché, sous la neige

Le petit hêtre qui aimait se cacher

Avant-hier, je proposais l’image de ce petit hêtre prise exactement à la même date l’an passé. Et maintenant j’en reviens. Voici celle qu’il nous offre douze mois plus tard. Quasi feuille pour feuille, après une nouvelle année de vécue. Lire la suite

Le Hêtre se cache !


Lire la suite

Un autre agriculteur entaille, cette fois-ci en janvier

Dans le temps des Fêtes, à la radio de Radio-Canada, je rapportais le travail de certains agriculteurs québécois qui avaient entaillé avec succès en novembre et décembre, des faits retrouvés dans la presse québécoise de 1880 à 1910. Lire la suite

Ne vous inquiétez pas pour ma santé

Simplement pour vous dire que mon ordi ne fonctionne toujours pas à mon goût. Et que je ne sais trop quoi faire. Toutes sortes d’embêtements. Un clavier qui soudain vire casaque. Un mot de passe qui n’est plus reconnu. Assez incroyable, merci.

Vive la fidélité des ânes ! Prenez soin de vous. Bonne veillée.

Et ma santé, sans blague, est très bonne.